Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AUn article du blog de Patrick Le Hyaric:

 

 

 Il n’est plus le temps des palabres sans lendemain, des sommets européens pour faire semblant ! Il faut maintenant des actes ! Et des actes forts pour que cesse le drame humain qui se déroule sous nos yeux, transformant la mer Méditerranée en vaste cimetière.
En quelques jours, l’équivalent des passagers de huit grands avions a été avalé par la mer. Des hommes, des femmes, des enfants affamés, persécutés, surexploités, fuyant les guerres, cherchant une vie meilleure, la perdent au bout d’un voyage organisé par des trafiquants avides d’argent.
Notre humanité serait-elle devenue si froide et anesthésiée, si insensible et égoïste, pour ne se borner qu’à le déplorer de temps à autre ? Et qu’attend-elle pour sécuriser d’urgence des parcours meurtriers pour couper l’herbe sous le pied des réseaux mafieux qui prospèrent sur la misère ? L’Europe serait riche pour ériger des barrières, payer des guerres et si chiche pour mettre en place un dispositif de surveillance et d’intervention maritime, conforme au droit de la mer, pour protéger la vie de celles et ceux qui fuient l’enfer ? L’Europe protectrice, solidaire et fraternelle devrait cesser de criminaliser les migrants, les accueillir sur l’ensemble de son territoire et ne pas laisser l’Italie seule supporter le poids des tragédies et avoir l’audace de proposer un plan de co-développement Euro-Méditerranée et Euro-Afrique. Dès lors que la situation ainsi créée est pour l’essentiel le résultat des guerres d’Irak ou de l’intervention en Lybie, des catastrophes climatiques ou de la guerre économique mondiale, il s’agit d’une question aux dimensions internationales. Elle appelle donc une action pour des solutions internationales.
Au-delà d’un sommet européen exceptionnel, la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU est indispensable pour décider d’initiatives de solidarité concrètes et d’actions nouvelles pour mettre fin aux guerres et à la misère qui rongent les pays d’origine, tout en soutenant les pays déjà fragiles qui fournissent l’essentiel de l’effort d’accueil. Le combat pour la paix et la fraternité humaine doit se doubler de nouveaux projets de coopération pour le développement humain durable.

 

Patrick Le Hyaric

 

 

Le PCF propose des mesures d'urgence :

 

Ces mesures peuvent être prises sans attendre pour que la Méditerranée cesse d'être un vaste cimetière marin.

L'UE doit:

  • Abroger les règlements Dublin,

  • Soutenir dans leur politique d'accueil les pays méditerranéens de premier asile : la Tunisie, le Liban, l'Algérie.

  • Respecter les conventions internationales garantissant les droits de l'Homme, de la Femme, de l'enfant et des réfugiés. Les ONG, le HCR, les associations doivent être entendues.

  • Garantir une entrée sécurisée et légale pour les réfugiés et les migrants.

  • Revaloriser les structures de gestion de l'immigration et de recherche et de sauvetage en Méditerranée.

  • Redéfinir sa politique des visas respectant la protection des personnes.

  • S'engager résolument dans les initiatives diplomatiques de l'ONU pour la résolution politique des conflits en Syrie, en Irak et en Libye ; et dans la lutte pour le démantèlement des filières du djihadisme et de ses soutiens financiers, humains et matériels.

La France doit:

Demander une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, pour la mise en place d'un plan mondial de solidarités et d'actions nouvelles avec pour objectif la réalisation concrète du plan de lutte contre les inégalités sociales et économiques pour la relance de l'aide publique au développement avec le respect des promesses la portant à 0,7 % du PIB et monter progressivement cette aide à 1 %

 

--------------------------

 

Demandez, lisez l'Humanité Dimanche!

 
 

3 euros

Sommaire

--------------------------

 
Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0