Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TRIBUNE LIBRE DE LAURENCE BOISSIER 

 

 

 

Quand j'ai reçu le texte de Paul Raoult, ancien président de la FCPE (*), soutenant la réforme des collèges, j'étais furax. Je n'ai pas voulu répondre sous le coup de la colère, je le fais maintenant, recul pris.

Une réforme du collège (pourquoi que du collège d'abord? car si les élèves arrivent en 6 éme en ne sachant ni parler, ni lire, ni écrire correctement le français, c'est peut être avant qu'il faut réformer?) sans consulter les premiers intéressés : professeurs, élèves, parents d'élèves, sans discussion réelle, basée sur des rapports, des statistiques, des comparaisons avec les autres pays européens ???

Est-ce la bonne façon de procéder ?

Pourquoi ne pas aller sur le terrain, interroger les profs, les élèves, voir et comprendre ce qui se passe et ne va pas dans notre école et ensuite réfléchir sur comment changer et améliorer le système éducatif français dans son ensemble ?

Pour que chaque enfant puisse réussir dans l'Ecole de la République et aie toutes les chances d'arriver là où il veut et pas là où on lui dit d'aller !

 

C'est loin d'être le cas pour le moment  et cette réforme ne va rien améliorer pour les enfants des classes populaires, ne nous leurrons pas ! L' école  n'a pas les moyens de former de bons élèves  et cette réforme va perpétuer les inégalités !

Combien de brillants élèves en 6ème le sont toujours en 3ème ? Combien d'élèves dits précoces échouent et décrochent ? Le système n'est pas fait pour tirer vers le haut, bien au contraire, on assiste à un nivellement par le bas depuis de nombreuses années, sous couvert "d'homogénéité" et "d'égalité". Un exemple, dans le primaire, on "initie" les enfants à l'anglais, au chinois, à l'informatique... mais au détriment de quoi ? On ne peut rajouter des heures de cours, donc on " aménage" les programmes, ce n'est pas grave s'ils ne connaissent plus l'histoire de France et se soucient peu de l'orthographe et de la grammaire, à l'heure du selfie, des SMS, de Twitter et Cie ... mais c'est tellement mieux de savoir quelques mots d'anglais ou quelques "hiéroglyphes" chinois, de savoir créer un blog pour raconter sa vie d'ado ?

Pas grave si on ne connait pas Manoukian, Ambroise Croizat, La Commune, Simone Veil et la loi sur l'avortement, l'esclavage, la mondialisation du capital et de la finance et la domination exercée sur les peuples, la mise en danger de notre planète et notre environnement, les enfants-soldats, le travail de jeunes enfants par exemple pour NIKE,... bref je m'emballe là !

Autre exemple, en 3éme, dans les collèges en zones REP /ZEP..., je ne connais même plus le terme vu que cela change tout le temps, bref !

La seule chose qui ne change pas, ce sont les informations concernant l'orientation : on parle uniquement aux élèves de CAP, BEP, on leur fait visiter des Lycées pro, des CFA ! les lycées généraux, la Fac, les IUT, mais ce n'est pas pour eux, même avec 12 de moyenne générale ! et oui, c'est du vu et du vécu !

Non, il ne faut pas que nos enfants sachent, qu'on leur apprenne à réfléchir, à penser, à voir les choses autrement !

Non, il faut qu'ils continuent, enfants des classes populaires ils sont, adultes de la classe populaire ils seront, au service des élites !

Car toutes ces réformes n'ont qu'un seul but, servir les dominants, reproduire les élites, faire en sorte qu'elles continuent à se reproduire entre elles et continuent à exercer leur domination sur la majorité en nous faisant croire que c'est la seule solution possible !

Vive la crise, le chômage et l'austérité, pour EUX ! CAR comment se portent la Finance, les Banques, les grandes fortunes françaises ? mieux que jamais !! ET NOUS ? de pis en pis !

 

L'Education Nationale contribue grandement à la reproduction de ce système et toutes les réformes de ces dernières années (collège, lycée, universités) vont dans ce sens !

Face à l'épouvantail de la crise et du chômage galopant, il faut réagir nous dit-on ! Nos enfants doivent sortir du système scolaire avec des compétences, des qualifications pour être en adéquation avec la demande des employeurs- exploiteurs-dominants !

Il faut qu'ils rentrent le plus tôt possible dans le moule du système de reproduction capitaliste, il ne faut surtout pas que l'Ecole leur donne les clés pour sortir du système et voir qu'il est possible d'en créer un autre, comme le montrent certains pays d'Amérique du Sud, la Grèce, l'Espagne.

Ce n'est pas pour rien que les programmes d'histoire ont été vidés de leur contenu !

Ce n'est pas pour rien que l'on enseigne la philosophie uniquement en terminale, et encore à petites doses !

 

Imaginez, une Ecole de la République, publique, laïque, gratuite, pour tous, jusqu'à l'université au moins !

Une Ecole où l'on apprendrait à tous, notre pays, sa langue, son histoire, sa culture, sa place dans le monde ;

Une école où l'on apprendrait dès le plus jeune âge, la philo et la politique au sens étymologique et noble de ces mots, la connaissance dans de multiples domaines, le savoir, la culture, les fondements des valeurs et de la république, le débat dans le respect des différences :

Une école où l'on apprendrait ... la démocratie ! et qui permettrait la démocratisation de l'Ecole et de la société toute entière !

Moi, c'est pour cette école-là et cette société-là que je me bats, démocratique, juste, solidaire, où chacun a sa chance et sa place dans ce monde-là, une place choisie et non subie, en adéquation et en osmose avec les autres et le monde qui nous entoure !

C'est l'Ecole que je veux pour mes enfants, c'est l'éducation que je leur donne, et la seule chose que je souhaite pour eux, ce n'est pas qu'ils trouvent vite un travail et qu'ils gagnent leur vie, non je veux qu'ils choisissent leur vie et soient heureux, qu'ils trouvent leur voie dans ce monde qui deviendra ce qu'ils en feront, un autre monde !

Car n'en doutez pas , le monde change ! alors soyons les acteurs de ce changement pour nous et nos enfants !

 

Voilà, c'est mon cri de révolte ! et de combat !

 

Laurence Boissier

Membre du Parti Communiste

Membre de la FCPE

Conseillère Municipale, Entraigues

 

(*) F.C.P.E. Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

 

 

---------------------

---------------------

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :