Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Chacun l’aura compris, il s’agit de Georges Clémenceau, d’où la majuscule. Eh bien, il était connu aussi pour son langage fleuri, et les fleurs avaient de quoi pousser, puisqu’il employait volontiers le registre scatologique. L’histoire qui suit concerne un jeune radical, Georges Mandel, alors proche collaborateur de Clémenceau, et qui fut assassiné par la milice en 1944.

Donc, ce jeune loup était en butte à de nombreuses attaques, y compris venues de ses « amis » politiques. Quelle horreur ! Heureusement, ces mœurs condamnables ont aujourd’hui disparu. D’aucuns souhaitaient sa place, d’autres lui reprochaient ses origines juives. Impatienté, Clémenceau régla la question ainsi : « Cessez de m’embêter avec Mandel. Il est très bien, ce garçon. Et puis, il m’est très utile : quand c’est moi qui pète, c’est lui qui pue ».

Bien entendu, il s’agissait là d’une image, d’une métaphore dont on ne peut qu’apprécier le romantisme échevelé. Cela dit, elle me laisse pensif parce que je la trouve d’une saisissante actualité. Voyons… Marine Le Pen ne pourrait-elle pas reprendre la formule en l’appliquant à son Vénérable Patriarche de géniteur ? Voyons… N’a-t-on pas là une explication cohérente et convaincante de la présence de M. Macron dans un gouvernement socialiste ?

Il y a mieux : comment pourrait-on rendre compte avec plus d’élégance de ce que furent les relations de M. Sarkozy avec Mme Morano ? S’il en était capable, on pourrait penser qu’il a lu et compris Clémenceau. S’agissant d’élégance, on ne peut qu’apprécier le sort qu’il a fait à la pauvre choute. Sortez vos mouchoirs, voire vos draps de lit ! Ah là là ! C’était bien la peine qu’elle assumât avec bonheur tant de flatulences ; tout cela pour être finalement jetée comme un vieux kleenex. (Clémenceau l’aurait dit autrement, mais bien entendu, il s’agit là d’une image dont on ne peut qu’apprécier… voir plus haut).

Amis des poètes et de la poésie, bonsoir.


Serge Guérin.

 

 

-------------------

Pour défendre la poste et le service public

 

 

Tous devant la poste de Châteauneuf de Gadagne

 samedi 17 octobre  à 11h

-------------------

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost 0