Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

22 Novembre 2015  Publié par Le Mantois et Partout ailleurs Le blog de Roger Colombier

La circulation piétonne et routière, sauf les véhicules d'urgence, est interdite durant 3 jours entre 22h et 6h jusqu'à lundi matin, indique la préfecture de l'Yonne depuis que son patron a instauré le couvre-feu prévu par la loi sur l'état d'urgence.

Mais pas dans toute la bonne ville de Sens, que dans le quartier populaire dénommé joliment Champs-Plaisants. Des armes et des faux papiers ont été découverts lors d'un perquisition dans la nuit de jeudi à vendredi. Sans lien avec l'islamo-fascisme.

Du coup, les 8 300 habitants de Champs-Plaisants ne peuvent plus sortir de 22h à 6h, des fois qu'ils seraient tous des islamo-fascistes financés par les monarchies intégristes du Golfe, ces amis de notre mauvaise France.

Du coup, le concert organisé par la Maison des Jeunes et de la Culture, lieu où la laïcité s'exprime à plein, est supprimé.

Pour rappel, sous l'état d'urgence, les forces de l'ordre peuvent perquisitionner chez vous sans lien direct avec les attentats. C'est la loi.

Chez vous, mais pas chez un col blanc présumé coupable d'évasion fiscale ou chez un patron patriote qui a délocalisé son usine à l'étranger.

C'est cela qui est défini dans la Constitution: tout homme nait libre et égal en droit avec son voisin, non?

En tout cas, à Mantes-la-Jolie, pas de Foire aux oignons, manifestation populaire d'une journée vieille de plus de 600 ans. Pas de couvre-feu, mais interdite par la préfecture. Le peuple de Mantes-la-Jolie n'a donc pas droit à une protection policière comme le Marché de Noël à Paris ou Strasbourg qui eux se tiennent durant plusieurs jours?

Je vous redis ce que proclame la Constitution ou pas?

Bon, c'est vrai que le Parisien, ce quotidien de la pensée unique libre et non faussée y avait déjà pensé:

 

Partager cet article

Repost 0