Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Les adhérent (e)s de la section Oswald Calvetti présents à la réunion du 23 février 2016 au Thor, au nombre de 23, tiennent, unanimement, à témoigner de leur inquiétude et de leur insatisfaction devant les prises de position récentes, qu’elles viennent de Jean-Luc Mélenchon, qui s’est déclaré candidat à la présidentielle en s’affranchissant de la simple démarche démocratique qui consiste à aborder cette question après discussion avec ses partenaires du Front de Gauche ou de la direction de notre parti, qui multiplie les déclarations laissant entendre que les communistes seraient favorables à des primaires dont les contours restent - volontairement ?- flous.
Nous voulons souligner que la disparition du centralisme démocratique, loin de favoriser la réflexion des militants, permet paradoxalement aujourd’hui de se passer de leur consultation. En outre, la fixation sur une élection dont l’essence même, dans le cadre de la personnalisation outrancière des pouvoirs présidentiels, reste contestable, ne peut que nuire à l’indispensable mobilisation contre la politique de casse sociale et de déréglementation menée par les derniers gouvernements, qu’il s’agisse de celui de la droite sarkozyenne ou de l’ex-gauche hollando-macronienne. Nous exigeons donc que, loin des réunions œcuméniques qui ne résoudront rien, une véritable consultation des communistes soit entreprise.
 

Le 23 février 2016
Les communistes de la Section Oswald Calvetti réunis au Thor.

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0