Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 Publié le 18 mai 2016 par Front de Gauche de Pierre Bénite 

Il était tout à fait compréhensible que les syndicats de police réagissent compte tenu du rôle que leur fait jouer, souvent malgré eux, le gouvernement vis à vis des manifestants exigeant le retrait de la Loi Travail.

Ainsi au fil des manifestations, les violences policières se sont multipliées dont certaines photographiées et d'autres filmées qui rendent indiscutables les responsables de tels actes que le ministère ne cesse de justifier avec la venue soudaine des "casseurs" que le pouvoir laisse faire.

Une réelle opposition est alors née entre les manifestants pacifiques et non violents et des forces de l'ordre hyper violentes qui sont portant chargées d'assurer leur sécurité.

Cela été montée en épingle de jour en jour par les médias libéraux qui ne s'interressaient plus qu'à cela plutôt qu'aux causes réelles des manifestations : les différents articles de la Loi Travail rejetés par plus de 75% des Français.

Jour après jour la pression s'est accentuée et peu à peu est apparu chez certains syndicats l'idée d'une manifestation de policiers qui iraient à la rencontre de la population. Cela est apparu étrange à beaucoup d'autant que les forces de l'ordre agissent toujours sur commandements du politique et avec en tête le ministre de l'intérieur.

Mais bon, comme le confirment certains policiers, ils sont fatigués, exposés, confrontés à des manques d'effectifs, de formation et sont souvent très mal encadrés. Si la manifestation devenait revendicative à partir de problèmes réels, pourquoi pas ?

Cela fait donc plusieurs jours que la fameuse manifestation est popularisée, un peu trop même au point que cela parait étrange. Une délégation des élus-es du Front de Gauche avait donc décidé d'aller place de la République pour rencontrer les policiers en manifestation. On leur a signifé l'interdiction de rentrer sur la place. Etrange ?

On en connait depuis peu les raisons. En effet, que'lle ne fut pas notre surprise de découvrir dans les télés et radios de ce jour, la participation de l'extrême droite à la manifestation de ce 18 mai où ce parti fut très bien accueillie ! Plusieurs dirigeant du FN sont même pris en photos.

Il apparait donc clairement que cette manifestation était bien une opération montée de toute pièce pour permettre au FN de venir récupérer la grogne et le mécontentement des policiers et pour tenter de les opposer à ceux qui résistent à la politique gouvernementale. Certains, plus honnêtes que d'autres sont tombés de haut et doivent être en colère de s'être fait piégés.

Quant au FN, il est très clair maintenant qu'il est contre les manifestations exigeant le retrait de la loi El khomri et qu'il soutient cette loi. Il ne s'en est du reste jamais caché.

Ainsi Valls et Hollande ont les amis qu'ils peuvent ! Tout sera donc fait pour aller grapiller quelques voix au FN dans un an ! Ce sont de petits et pauvres politiciens minables qui n'ont rien compris au formidable mouvement social actuel qui est en train de planter les jalons des luttes  futures qui porteront en leur sein la transformation sociale.

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :