Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Barrage forcé à Vitrolles : le chauffeur relaxé, un jugement inacceptable !

Communiqué du PCF 13

 

Un jugement inacceptable 

Ainsi donc, il serait désormais permis de foncer délibérément sur des personnes, en l’occurrence des manifestants.

C’est ce que vient de dire le tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence en relaxant le chauffeur qui avait roulé sur Nadia et Abdelmajid le 26 mai dernier à Vitrolles.

Ce jugement est inacceptable, il est révoltant.

Aucune circonstance ne saurait justifier la relaxe. Des centaines de personnes peuvent attester des évènements et de leur gravité.

Le déroulement du procès, où l’on a à peine entendu les victimes ne laisse pas d’interroger.

Si les propos rapportés dans la presse et attribués à la juge, sont exacts, ils sont le signe d’un jugement politique, d’un jugement de classe.

D’évidence, cela témoigne et résulte d’un climat social de tension alimenté par le pouvoir en place, cherchant à faire porter aux syndicalistes la responsabilité de violences dont, en l’occurrence, ils sont les victimes.

 

Pierre Dharréville

Secrétaire de la Fédération du PCF 13

Marseille le 28 juin 2016

 

-----------------------------------

Lire l 'article de la Provence relatant l'audience devant le TGI d'Aix-en-Provence

Rappel des faits du 26 mai

Incident grave à l'Anjoly. Communiqué de presse de la section PCF de Vitrolle-Marignane

Ce matin, au rond-point de la ZI de l'Anjoly, lors de la distribution de tracts, expliquant les raisons du conflit contre la loi travail, un chauffeur poids lourds a foncé sur des militants, blessant grièvement plusieurs personnes dont notre secrétaire de la section du Parti Communiste Français, Nadia Chergui qui se trouve actuellement aux urgences de l'Hôpital Nord.

Alors que tout se passait dans le calme, avec un accueil plutôt favorable de la part des automobilistes, cet énergumène a d'abord percuté un véhicule où un bébé se trouvait sur son siège auto , renversant un militant puis fauchant de l'autre côté notre camarade Nadia, les militants ont alors bloqué le poids lourds, appelé les services de police et ont remis ce triste individu entre les mains des forces de l'ordre.

Il s'agit d' un acte odieux, inadmissible, et le gouvernement en porte la  lourde responsabilité.

Au lieu de jouer le pourrissement et la division entre les salarié(e)s, Manuel Valls ferait mieux de retirer sa loi travail à laquelle, rappelons le, est opposé 70% des françaises et des français, le parlement puisqu'il a utilisé le 49/3 et les organisations syndicales qui mènent les luttes.

Il ferait mieux de faire montre d'un peu plus de responsabilité et d'ouvrir de véritables négociations.

La section du PCF

 

----------------------------------------------

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

-----------------------------------------

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost 0