Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.pcf.fr/88432
Migrants/drame en Méditerranée : L'UE et les États-membres doivent respecter les droits humains
C'est une tragédie de plus qui s'est déroulée ces derniers jours en Méditerranée.
Des centaines de migrants dont au moins 40 enfants qui voulaient rejoindre les côtes italiennes en provenance de Libye ont disparu dans trois naufrages.
Le porte-parole du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a déclaré : « la situation est chaotique, nous ne sommes pas sûrs des chiffres, mais nous craignons que jusqu'à 700 personnes se soient noyées, cette semaine ».
Les récits des survivants sont bouleversants. Ces nouveaux drames suscitent un profond sentiment de colère et de honte.
Les mesures prises de surveillance aéronavale se montrent impuissantes à éviter de tels drames, même si l'intervention de sauvetage de la marine italienne, de l'opération européenne Sofia, des ONG, et même des garde-côtes libyens, ont permis de sauver 5600 migrants la semaine dernière.
La seule réponse véritable pour préserver ces vies de femmes, d'hommes et d'enfants qui fuient guerres, violence et misère, et « casser » le trafic organisé par les passeurs, c'est, comme le réclament les ONG, d'ouvrir des voies légales et sécurisées pour leur passage des côtes libyennes vers l'Europe.
Jusqu'à quand, et jusqu'à combien de disparitions, l'UE et les États-membres persisteront-ils dans ce refus criminel qui conduit à de tels drames et à faire le lit des passeurs ?
La fermeture de la route des Balkans et l'accord honteux UE-Turquie de bloquer toute entrée par ces voies, multiplient les drames.
 Le PCF réaffirme que l'UE et les États-membres se doivent d'abandonner cette politique d'Europe-forteresse et de s'engager au respect du droit international et droits humains pour accueillir ces réfugiés, mais également de ses propres valeurs fondatrices de solidarité, de respect de la dignité humaine. Les migrants ne sont pas des criminels.
Dans les pays du Sud de l'Europe comme la France, l'Italie, l'Espagne, de grandes et petites associations, des élus des villes et villages, des citoyens, sont prêts à accueillir des migrants… Leurs États doivent assumer leur responsabilité d'accueil et la France, parmi les premiers, lever tous les obstacles mis à leur venue.
 
 
Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :