Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

http://www.le-chiffon-rouge-morlaix.fr 25 aout 2016

 

Jean-Luc Mélenchon, qui ne condamne pas les arrêtés anti-burkini après avoir stigmatisé les travailleurs détachés au Parlement Européen, dans les pas d'un Jean-Pierre Chévènement?

Dans une interview au Monde de ce jour (1), à une question sur le burkini, Jean-Luc Mélenchon réplique: «C’est une provocation.»

" On aurait pu croire, commente la féministe Michèle Guerci (https://blogs.mediapart.fr/michelle-guerci/blog) dans son blog sur Médiapart, que ladite provocation concernait l’arrêté pris par le maire de Nice et ceux qui l’ont suivi.

Ou encore Manuel Valls qui a clairement affiché son soutien à ces maires. Ou encore ces policiers municipaux qui se baladent sur les plages de Nice et demandent aux femmes voilées de se dévêtir. Non. La provocation qu’évoque Jean-Luc Mélenchon concerne les femmes musulmanes qui se baignent en burkini.

Et le candidat de la France Insoumise de poursuivre : «L'instrumentalisation communautariste du corps des femmes est odieuse. C'est un affichage militant. mais quand on est l'objet d'une provocation, mieux vaut ne pas se précipiter dedans [...] La masse des musulmans est excédée par une histoire qui les ridiculise. Valls a eu tort d'en rajouter. »

Il ressort de cette interview que Jean-Luc Mélenchon, ne condamne ni les maires qui ont pris ces arrêtés, ni Manuel Valls qui les a soutenus, ni la droite sarkozyste qui a orchestré cette campagne, ni le gouvernement qui laisse faire, mais des femmes accusées d’instrumentaliser leur propre corps ou de l’être par leurs maris, pères, cousins...

Pour Jean-Luc Mélenchon, « Le burkini est le fruit d'une offensive religieuse salafiste qui ne concene qu'une partie de l'islam [...] La question politique à résoudre reste celle du combat des femmes pour accéder librement à l'espace public.»

(...) Jean-Luc Mélenchon n’aurait-il pas été informé des derniers événements de Nice ? N’a-t-il pas vu ces photos d’une femme en legging et tunique turquoise, foulard sur la tête, se reposant paisiblement sur la plage pendant que ses enfants se baignent, sommée par ces policiers municipaux en tenue de se déshabiller, puis verbalisée, et contrainte de payer une amende.

Pourtant, des chercheurs spécialistes de l’islam, comme Olivier Roy, expliquent que ce vêtement est interdit sur les plages wahhabites où les femmes sont interdites de baignades de fait, qu’il est né en Australie très récemment (2003), conçu par une femme qui voulait faciliter les bains de mer de femmes ne souhaitant pas se déshabiller à la plage. Jean-Luc Mélenchon et le Parti de Gauche ont le droit de ne pas être en accord avec ce type de tenue mais l'espace public doit être un espace de liberté et la société française, diverse, une société de tolérance mutuelle où on ne demande pas forcément aux citoyens de nier leurs appartenances culturelles pour être des Français de plein droit".

Après avoir déclaré cet été dans un Discours au Parlement Européen que les "travailleurs détachés" d'Europe de l'Est "volaient le pain des Français", reprenant de manière très étrange une expression qui était jusque là l'apanage de l'extrême-droite, après avoir ponctué l'été de saillies contre l'Europe et l'Allemagne, avec un discours aux accents plus souverainiste qu'anti-capitaliste et internationaliste, Jean-Luc Mélenchon, tout à sa stratégie de conquête d'un électorat populaire jugé intransigeant sur ces questions, récidive en apportant son soutien à l'interdiction du burkini sur les plages.

On savait que Jean-Luc Mélenchon était un partisan d'une vision très jacobine et assimilatrice de la République, cela se sent notamment dans le débat sur les langues et cultures régionales et sur la ratification de la charte européenne des langues régionales et minoritaires, et d'une laïcité de combat à dimension parfois fortement anticléricale, mais dans le contexte empoissonné actuel que nous vivons, ou c'est l'extrême-droite qui est à l'offensive, ne peut-on pas penser que ces propos renforcent le camp déjà bien étoffé de ceux qui veulent soumettre les musulmans à des titres de bonne citoyenneté, jugeant qu'ils sont a priori suspects de connivence avec les idées islamistes?

Penser que les "femmes musulmanes" qui mettent le burkini sont forcément dans une attitude de prosélytisme et d'affichage ostentatoire de leurs convictions religieuses ne va pas de soi, et surtout ces propos de Jean-Luc Mélenchon au Monde manquent l'essentiel: dénoncer le renouveau d'un vieux racisme anti-arabe sous couvert de mise en demeure des musulmans d'observer une laïcité qui est définie essentiellement par exclusion, par rapport à ce "eux", cette menace intérieure que constituerait les musulmans. On attendait clairement autre chose de l'auteur du discours de Marseille en 2012.

Dans le contexte de crise humanitaire des réfugiés sans précédent depuis la seconde guerre mondiale, on peut être aussi très réservé par rapport au discours actuel de Mélenchon sur l'immigration qui ne dénonce pas très clairement cette Europe des barbelés et de la réponse policière, ne demande pas une politique d'accueil et de droit d'asile inconditionnel pour les réfugiés fuyant des conflits par nécessité vitale, dit son accord possible avec les politiques de quotas. Ainsi, le Figaro rapporte ses propos sur l'immigration ce 25 août:

"En matière d'immigration, Jean-Luc Mélenchon se montre mesuré. À la question de savoir si elle peut être une chance pour la France, le candidat reste laconique: «À des moments oui et à d'autres non». Et une politique des quotas est pour lui «parfois» nécessaire». «Je n'ai jamais été pour la liberté d'installation, je ne vais pas commencer aujourd'hui», dit-il, insistant sur le fait que les migrants doivent être accueillis «autrement que dans les conditions de la jungle de Calais. L'urgent est qu'ils n'aient plus besoin de partir de chez eux»."

Ismaël Dupont

 

 

http://abonnes.lemonde.fr/ politique/article/2016/08/24/ jean-luc-melenchon-je-suis-le- bulletin-de-vote-stable-et- sur_4987052_823448.html

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :