Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tract des sections de Carpentras, Sorgues et Pernes du PCF

 

 

 

Ligne Carpentras-Avignon:

La SNCF remplace chaque jour 6 trains par des bus depuis fin août. La durée du voyage passant ainsi de 30 minutes à 1 heure!

 

Vous vous demandez sûrement pourquoi ?

Manque de conducteurs formés à la suite de départs en retraite!!!

La réouverture de la ligne en avril 2015 avait déjà été retardée de 6 mois et, en février, des trains avaient été supprimés sous ce même prétexte.

Cette absence d’anticipation, voulue par la SNCF, a aussi des conséquences sur les conditions de travail des conducteurs, elle provoque des changements incessants de leurs horaires de travail avec des répercussions sur leur santé et leur vie de famille.

 

Disons non au sabotage de notre investissement!

La réouverture de la ligne a coûté 108 millions d’euros aux contribuables. Pour tirer le plein bénéfice de cet investissement il faut convaincre les automobilistes qu’ils ont intérêt à prendre le train. Une réelle promotion de la ligne est indispensable.Pour cela, un facteur clef de succès est le nombre de trains par jour: « La desserte élevée prévue, 19 aller-retours quotidiens, assurera la rentabilité de l’investissement et la pérennité de cette ligne » lit-on dans le compte-rendu de l’enquête publique. Aujourd’hui il n' y en a que 16!

De même une politique tarifaire adaptée est indispensable. Le train est bien trop cher: 5,60 euros pour Carpentras – Avignon en TER contre 2,50 euros en bus!

 

Ensemble refusons le le livrer au privé

Dans cette situation, il est facile pour certains comme Christian Estrosi,

de mettre en cause la SNCF, une société nationale, en l’accusant d’incompétence. Mais n’oublions pas que la SNCF est un instrument du gouvernement et qu’elle est victime de la volonté de celui-ci de casser les services publics.

A la SNCF, comme dans tous les services publics, la démarche est la même : dégrader le service aux usagers, constater que « ça ne marche plus » et privatiser.  Les investissements publics financés par les citoyens sont ainsi livrés aux multinationales. 

Privatiser, c’est pénaliser toujours plus l’usager

Chacun peut constater l’augmentation continue  des péages autoroutiers; c’est ce qui va arriver à nos trains.  La privatisation c’est payer toujours plus  pour des investissements que nous avons déjà financés!

L’augmentation injustifiable de nos  factures d’eau  nous rappelle le montant colossal des profits  de Veolia. La privatisation c’est payer  toujours plus cher un service (mal) rendu !

 

Pour défendre notre train,  pour défendre les services publics,

 les communistes proposent :

    L’embauche  immédiate  des conducteurs  nécessaires.  Dans un pays de 5,5 millions de chômeurs, cela ne devrait pas être trop difficile!

  Un véritable plan pour  promouvoir la ligne Carpentras-Avignon:

  • en respectant la fréquence des trains, 
  • en proposant un tarif unique  mettant le TER au prix du bus,
  • en mettant à l’étude, comme cela était prévu à l’origine,  les dessertes d’Althen-des-Paluds et du Pontet, 

    Le maintien et le développement de services publics de qualité, sur tout territoire et ce dans tous les domaines (écoles, hôpitaux, transports, postes, service public de l’énergie…).

 

-----------------------------

Solidarité avec les Goodyear!

 

Mercredi 19 octobre à 17H30

Devant le palais de justice d'Avignon

-----------------------------

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0