Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme 534 autres délégué(e)s, j'ai participé à la  conférence nationale de notre Parti  qui s'est tenue le 5 novembre 2016 à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris. Elle avait pour mission de prendre position sur l'engagement du PCF dans l'élection présidentielle de 2017.  Deux options étaient ouvertes: soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon (option 1), présenter un candidat communiste (option 2).

Dés le début,  la convention m’a captivé  et c’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai suivi les  42 interventions  qui se sont succédé.  Tous les intervenants  ont fait l’effort de présenter l’analyse qui les conduisait à prendre telle ou telle position et cela  sans chercher à démolir  ce qu’avaient dit les autres. Incontestablement le  souci  de contribuer à la réflexion et de ne pas diviser le Parti était présent dans toutes les têtes.

C'est ce qu'illustrent les 2 interventions que publie Rouge Cerise: celle d'André Chassaigne qui  plaide pour l'option 2 et celle de Sébastien Jumel,  maire de Dieppe,  qui soutient l'option 1.

Ce fut un bon débat démocratique.

55,7% les 535 délégués ont  voté pour une candidature  communiste, le dernier mot reviendra aux adhérents qui voteront du 24 au 26 novembre.

Afin  que cette consultation des communistes soit la plus massive et la plus démocratique possible les 4 délégué(e)s du Vaucluse rendront compte de leur mandat au cours d'une assemblée générale des communistes, convoquée mardi 8 à 18H15 à l'Espace 7 à Sorgue.

Quelle  que soit la position que chaque militant a  pu adopter dans sa section, il importe que la réunion de mardi  permette au plus grand nombre de communistes de débattre de nouveau et de s’exprimer  car, ainsi que l’a souligné André Chassaigne, il n’y a pas de bons et de mauvais communistes, il n’y a pas ceux qui savent et ceux qui ne savent pas, mais des communistes tout court qui ont besoin de frotter leur cervelle à celle des autres, de réfléchir collectivement et de décider sereinement, avant de se mettre en marche pour la bataille.

Enver

 

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF, #ELECTIONS 2017

Partager cet article

Repost 0