Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.le-blog-de-roger-colombier.com

1 Novembre 2016

Ce 21 octobre, l'ONU a annoncé officiellement que le personnage imaginaire Wonder Woman sera  "ambassadrice honoraire pour l’émancipation des femmes et des filles". Une fiction pour l'émancipation des Femmes dans le monde! C'est vrai que le ridicule ne tue pas dans les salons de l'ONU, vu que l'Arabie saoudite y préside le Conseil des droits de l'homme.

Wonder Woman, personnage hyper-sexualisé, au physique de pin-up, femme blanche vêtue des couleurs du drapeau des USA, pour promouvoir l'émancipation des femmes en chair et en os. Du bon boulot pour la libération de la femme de par le monde!

Et surtout pas innocent du tout. Cette intronisation tombe à point nommé pour l'entreprise DC Comics qui fête cette année les soixante-quinze ans d'existence de l'héroïne à grands coups d'opérations publicitaires ; un film astucieusement intitulé Wonder Woman sortira en juin 2017, et en novembre de cette année-là sortira une autre bobine baptisée Justice League avec Batman, Superman et Wonder Woman.

Ensuite, toujours pour promouvoir "l'émancipation des femmes et des filles", dans la plus totale opacité du Conseil de sécurité, l'ONU a choisi un homme comme nouveau secrétaire général: Antonio Guiterres, ex-premier ministre socialiste du Portugal qui fit rentrer son pays dans l'ornière de la monnaie unique et de l'austérité jusqu'en 2002. Il a été président de l'Internationale socialiste jusqu'en 2005 pour gérer le capitalisme partout où les socialistes étaient au pouvoir. Il fut ensuite Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés jusqu'en 2015, avec le succès qu'on lui connaît en la matière. Attention donc, ça va barder à l'ONU avec le camarade Guiterres pour la libération du genre humain, notamment pour les droits des femmes!

Pour en revenir à Wonder Woman, merde, pourquoi François Hollande n'a pas présenté Bécassine pour l'émancipation des femmes et des filles? Il me semble que dans son dernier bouquin, il parle de certaines femmes qui l'accompagnent ou qui l'ont accompagné. Non?

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :