Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'occasion de la journée mondiale pour l'élimination des violences faites aux femmes, Rouge Cerise a reçu d'une  jeune lectrice ce constat accablant et cet appel à la lutte.  Les communistes, qui se battent  pour construire un monde  d'où seront exclues toute exploitation et toute domination, se joignent  à ce combat.

R.C.


La violence contre les femmes c'est tous les jours, dans tous les domaines :

- Tous les 3 jours en France, une femme meurt sous les coups de son conjoint ou de son ex conjoint(1)

- Toutes les 6 minutes une femmes est victime de viol ou de tentative de viol (2) .

  • Chaque année, en France :

63 000 femmes sont violées(3)

- 223 000 sont victimes de violences conjugales physiques ou sexuelles(4)
Sans compter les insultes et autres comportements inappropriés dans les espaces publics

Les femmes sont les plus exposées à la précarité économique :
A compétences égales, elle gagnent 20 % de moins que les hommes(5)!

  • Elles représentent :

- La majorité des travailleurs pauvres
- 82 % des emplois à temps partiel(6)
- 75 % des familles monoparentales(7)

  • Mais seulement :

- 34 % des cadres, 26 % des députés et 18% des chefs d'entreprise(8)
Sans compter qu' elles effectuent 65 % des tâches ménagères (9) et que 4/ 10 des femmes modifient leur activité professionnelle à l'arrivée d'un enfant(10) . Pourtant 6/10 diplômés du supérieur sont des femmes (11)!

 

Parce que les violences faites aux femmes sont un fait social,
Parce qu'accepter ces chiffres, c'est accepter de vivre dans une société où règne la loi du plus fort et qu'à ce jeu là nous sommes tous perdants,
Les violences faîtes aux femmes nous concernent tous.

Arrêtons de  les minimiser !
Être une femme est un combat de tous les jours : le nôtre, le vôtre !

 

Nathalie G.

---------------------------------

(1) Soit 134 femmes en 2014.
Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2014, Ministère de l’intérieur, délégation aux victimes, 2014
(2) Enquête « Cadre de vie et sécurité » , INSEE-ONDRP, 2010-2015
Ces chiffres sont des moyennes obtenues à partir des résultats des enquêtes 2010 à 2015
(3) Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2014, Ministère de l’intérieur, délégation aux victimes, 2014
(4) Violences et rapports de genre : contextes et conséquences des violences subies par les femmes et par les hommes, INED, 2016
(5) Les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes : état des lieux, Observatoire des inégalités, mai 2016
(6) A noter que 30 % des femmes actives sont à temps partiel.
Chiffres clés 2014, Vers l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, Ministère des droits des femmes, 2014
(7) 1 famille monoparentale sur 3 est pauvre dans 9 cas sur 10 ce sont des mères qui élèvent seules leur(s) enfant(s), Chiffres clés 2014, Vers l'égalité
réelle entre les femmes et les hommes, Ministère des droits des femmes, 2014
(8) Idem.
(9) L’inégale répartition des tâches domestiques entre les femmes et les hommes, Observatoire des inégalités, 2016
(10) (contre 6 % des hommes). Idem
(11) Enquête d’insertion professionnelle à 18 et 30 mois des diplômé.e.s de l’université en 2012, MENESR-DGESIP/DGRI-SIES, 2013

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost 0