Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.gpiel.com Publié le par Gérard PIEL

Un des pires mensonges de ce quinquennat de François Hollande sera la promesse non tenue faite en 2012, à l'occasion de son audition par la Fondation Abbé Pierre :"il n'y aura plus d'expulsions locatives".

Entre 2000 et 2015, le nombre de décisions judiciaires d'expulsion locative accordées avec le concours de la force publique a augmenté de 80%!

Les expulsions effectivement réalisées ont triplé : 14 127 en 2015 au lieu de 5 936 ! Pour la seule année 2015, c'est +24%

Dans les permanences du Droit au logement ou du PCF, on en est réduit à donner des conseils pratiques : un sac avec les papiers administratifs, un autre avec les médicaments... A Antibes, c'est tous les mardi après-midi que nous voyons défiler les familles en grande précarité. Ce militantisme de proximité serait plus efficace  si dans d'autres villes des Alpes-Maritimes, des militants étaient sensibilisés à cette question.

Là où il y a des élus communistes-Front de Gauche, nous devons exiger, avec eux, que le maire prenne un arrêté "anti mise à la rue".

La loi autorise l'expulsion avec la condition "d'un relogement" et non d'un hébergement. Aujourd'hui, cette loi est bafouée par les préfets qui signent les mises à disposition de la force publique sans s'assurer de ce relogement.

Portons cette question essentielle pour les droits humains, demandons l'application du droit de réquisition des logements vacants, exigeons la construction de 200 000 logements sociaux par an, exigeons la rénovation des logements existants avec la priorité à l'efficacité énergétique.

Faisons grandir ces exigences dans la campagne de la présidentielle et celle des législatives !

Gérard PIEL

 

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :