Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Jamais nous ne tolérerons qu'un seul des avantages de la sécurité sociale soit mis en péril. Nous défendrons à en perdre la vie et avec la plus grande énergie cette loi humaine et de progrès."

Ambroise Croizat
(Ministre communiste des travailleurs, fondateur de la Sécurité Sociale)

Alors que le MEDEF et ses commis qui nous gouvernent attaquent notre Sécurité Sociale, l'engagement d'Ambroize Croizat repose sur les épaules de chacun d'entre nous à commencer par celles des communistes.

Un principe communiste "permettre à chacun de contribuer suivant ses moyens pour que nous puissions tous recevoir suivant nos besoins",   un fonctionnement d'une efficacité incontesté par rapport aux assurances privées, un budget de 375 milliards d'euros par an qui n'engraisse pas le capital; autant de raisons qui poussent le  MEDEF et Macron a vouloir la détruire en asséchant ses finances par des exonérations de cotisations patronales; autant de raison qui doivent  nous conduire à la défendre "avec la dernière énergie" et a insister sur son financement par la cotisation patronale.

Rouge Cerise

Sécurité sociale : mettre fin aux allègement de cotisations patronales

Le 5 décembre dernier, le Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2018 a été définitivement adopté. Comme annoncé, il acte le basculement des cotisations « salariés » d’assurance maladie et d’assurance chômage sur la CSG réalisés en 2 fois (au 1er janvier et au 1er octobre), et de l’augmentation de la CSG de 1,7 % intervenant au premier janvier.
Surtout, ce PLFSS confirme la transformation du CICE en allégement de cotisations en 2019. Depuis 2000, les cotisations patronales ont été allégées de 220 milliards. Sans ces allègements, la Sécurité sociale serait largement excédentaire : en 2015, elle afficherait un résultat positif de plus de 17 milliards d’euros.
En même temps qu’il allège les cotisations patronales, le gouvernement rogne sur les prestations dues à chacun des assurés : déremboursement de médicaments, franchises médicales, baisses des prestations hospitalières…

Face à cette situation, la CGT entend mener une reconquête de la protection sociale, pour transmettre aux générations futures ce qui reste encore aujourd’hui une référence dans le monde entier.

----------------------------

 

 

---------------------------

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES, #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :