Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

age Facebook "Journal d’une chômeuse" lundi 7 mai

 

J’voulais vous causer d’une info que vous avez sans doute lue : Les hautes sphères macroniennes envisagent de supprimer 4.000 postes chez Pôle Emploi du fait… de la baisse du chômage.

Comme l’a joliment expliqué miss Pénicaud, ministre En Marche sur nos pieds : « Si le taux de chômage baisse (...) il est logique qu’il y ait moins besoin d’accompagnements ». Puisque surtout, « de nouvelles organisations » sont en marche elles aussi. Par exemple, celle du renforcement du contrôle des chômeurs. 800 postes supplémentaires prévus, en renfort des 200 existants.

Bon ok. Pour Pôlo, on va dire que seulement 3.200 salariés vont être virés.

Mais combien sont-ils à travailler dans cette auguste maison, née en 2008 de la fusion de l’ANPE et des Assedic ? Fusion qui, soit dit en passant, est une lumineuse idée de Sarkozy. Mais si, souvenez-vous, le petit mari de Carla ! Celui qui – au regard des agissements de Macron – passe presque pour un affreux gauchiste.

Bref. Je disais quoi ? Ah oui… sont combien à bosser chez Pôlo ? En gros, à la louche 54.000 (si on en croit leur site). Donc si on revient à nos 3.200, ça représente une baisse de 6% de l’effectif global.

Les chômeurs, eux, ont baissé de 1% au 1er trimestre… soit 33.000 branleurs de moins en catégorie A.

Par conséquent, la formule magique est la suivante : - 1% est égal à -6%.

Je vous laisse apprécier le ratio !

En toute logique, il est à craindre – dans les mois qui viennent – que les nouveaux commandos de contrôleurs sévissent et fassent baisser encore le nombre de chômeurs à coup de radiations. Et s’il y a moins de chômeurs, ben voui, y’aura moins de conseillers. Et du coup, plus de contrôleurs. Ce qui signifie à nouveau moins de chômeurs. Et par conséquent encore moins de conseillers...

Vous la voyez, la logique ?

Alors certes. C’est un moyen comme un autre de faire baisser les chiffres du chômage. Mais faudrait être bien con, pour croire que ça va faire baisser le nombre des chômeurs.

Sinon aussi, pour finir, j’ai un autre chiffre : En 2017, les patrons du Cac 40 ont gagné en moyenne 5 millions d’euros. A savoir 13,9% de plus qu’en 2016.

Mais, je vous l’accorde, ça n’a rien à voir…

 

---------------------------------------------------------------- 

Solidarité avec les Cheminots en grève! 

 La section Oswald Calvetti a adressé hier un chèque de 255,70€ à l'UD CGT du Vaucluse pour la caisse de grève des Cheminots. Cette somme correspond aux bénéfices de la vente du muguet du 1er mai.

En s'attaquant aux Cheminots, le capital et ses commis du gouvernement  veulent tirer tous les salariés vers le bas. Fidèles aux idéaux de la Libération,  en défendant leur statut, les Cheminots montrent que c'est vers le haut qu'il faut tirer tous les salariés.

Dans ce combat ils doivent pouvoir compter sur la solidarité concrète de tous les travailleurs et de tous les usagers, celle de la section Oswald Calvetti du PCF leur est acquise.

Vive les Services Publics!

                      Vive la SNCF et le statut des Cheminots!

                                                                   Vive la Fonction Publique! 

R.C.

 ---------------------------------------------------------------- 

 

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :