Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La France et l'Union européenne complices des héritiers des protecteurs de Klaus Barbie

 

L'union européenne et le gouvernement français complices du coup d'Etat fasciste, complices des massacres en cours, complices des héritiers des dictatures qui depuis les années 1950 jusqu'à l'arrivée au pouvoir d'Evo Morale ont massacré les Indiens et supplicié le pays, complices de l'armée putschiste dont les principaux chefs ont été formés aux Etats-Unis, complices de l' autoproclamée "présidente" installée sur ordre de Washington et de l'oligarchie locale qui fait brûler le drapeau andin en brandissant la bible, complices des héritiers de ceux qui avaient transformé la Bolivie en refuge de nazis reconvertis en " conseillers" des dictateurs, complices des héritiers scélérats dont les parents ont protégé et payé contre services rendus l'expert tortionnaire, Klaus Barbie " le boucher de Lyon" . La France et l'Union européenne ont choisi le camp yankee, le camp des assassins, le camp de l'indignité.

 

José Fort

------------------------------------------

Déclaration du PCF 84

Le coup d’État en Bolivie qui a chassé du pouvoir, le 10 novembre dernier, le président Evo Morales et les forces de gauche bolivienne a été orchestré par l'Administration Trump, qui s'est félicitée d'un « moment significatif pour la démocratie », et par « son ministère des colonies », l'Organisation des États américains (OEA).Cet acte de la plus haute gravité doit être, sans plus attendre, reconnu comme tel et condamné par la France, les États membres de l'UE et le Conseil de sécurité de l'ONU.

La violence, les chasses à l'homme, ratonnades, humiliations, saccages, tabassages et meurtres organisés par les forces de droite et d'extrême droite, des forces policières et militaires boliviennes avec le soutien actif des États-Unis depuis le soir du scrutin présidentiel n'ont pas cessé. Les militant-e-s de gauche mais aussi l'ensemble de la population et particulièrement les populations Indigènes risquent leur vie chaque jour.

Dans un tel contexte, le silence du Quai d'Orsay est non seulement incompréhensible mais inadmissible. Monsieur Macron, monsieur Le Drian, n'êtes-vous plus capables de reconnaître un coup d’État qui plonge un pays entier dans les ténèbres et prolonge le bain de sang ? Ce silence déshonore notre pays, notre peuple.

Nous appelons l'ensemble des forces démocratiques de notre pays à exprimer leur soutien et solidarité au peuple bolivien.

Nous demandons instamment au président de la République de condamner explicitement le coup D’État du 10 novembre, de manifester son soutien au peuple bolivien en portant au Conseil de sécurité de l'Onu dans les délais les plus brefs un projet de résolution condamnant le coup d'Etat en Bolivie et les manœuvres d'ingérence, les soutiens internationaux qui ont créé cette situation de chaos.

Nous proclamons notre soutien à Evo Morales, au MAS, et notre pleine solidarité avec le peuple bolivien.

 

------------------------------------------

RASSEMBLEMENT

MARDI 19 NOVEMBRE- À PARTIR DE 18H

Place de l'horloge à Avignon

------------------------------------------

Tag(s) : #MONDE, #AGIR AVEC LE PCF, #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :