Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'après le site de la CGT UNILEVER

James Daly travaillait encore à l'âge de 92 ans comme électricien au sein de l'armée de l'air américaine, en 2015

Aux Etats-Unis, le nombre de personnes à travailler au-delà de 85 ans ne cesse d'augmenter. Elles sont désormais 255 000.

On les voit rendre la monnaie dans les petites cabines de péage d'autoroute, animer des stands dans les supermarchés, ou faire le ménage dans les bureaux. Ils ont pourtant dépassé depuis longtemps l'âge de la retraite. Le nombre de personnes de plus de 85 ans qui occupent un emploi n'a cessé d'augmenter depuis dix ans aux Etats-Unis. Ils sont désormais 4,4 % de cette classe d'âge à travailler, contre 2,6 % en 2006, rapporte un article du Washington Post.

Le phénomène qui touche de manière égale Blancs, Noirs et Latinos, et toutes les régions des Etats-Unis, a commencé juste après la crise majeure de 2008 qui a frappé de plein fouet les plans épargne retraite des Américains. C'est dans le secteur agricole que la proportion de travailleurs très âgés est la plus importante. Mais ils occupent aussi un nombre significatif d'emplois dans la vente, l'administration, et le secteur immobilier.

La plupart le font par nécessité : le coût des soins de santé a augmenté très rapidement ces dernières années et les petites retraites n'ont pas suivi. La majorité de ces travailleurs très âgés occupent des postes peu qualifiés, même s'il existe des exceptions : la doyenne de la Cour suprême a 85 ans et Rupert Murdoch, à la tête d'un empire médiatique, en a 87.

Publié Par RF

-------------------------------------

-------------------------------------

INFO=INTOX

 

Intox à foison, le pouvoir des riches et du capital n'y va pas par quatre chemins pour faire passer sa réforme anti-sociale des retraites. Il est aidé en cela par les médias de la pensée capitaliste.

Gérald Darmanin, chambellan chargé des comptes publics(sic), dans le JDD, a fait un vibrant éloge à son patron qui "mettra fin à des inégalités entre Français." Sans doute ne jacassait-il pas sur les revenus des actionnaires. Et revoir l'image plus haut, si on doutait entre les salariés qui sont privilégiés (fonctionnaires et agents à statut) et les salariés du privé.

De plus, opposer les retraités gaulois aux retraités immigrés ayant normalement cotisé, cela pue l'extrême droite à plein nez.

France info, radio publique et donc soi-disant indépendante du pouvoir, a fait aussi fort dans la désinformation. Elle a présenté Olivier Beurton, petit artisan-plombier de son état, 58 ans, qui tirerait le diable par la queue pour survivre dans la société inégalitaire française. Attention, le sieur Olivier n'attaque pas les profits du capital ni les dividendes offertes aux actionnaires. Non, il en veut "aux régimes spéciaux, héritages du passé ou de tout ce qu'on veut, mais surtout qui créent aujourd'hui des injustices très fortes".

Bien ladite radio de service public a simplement omis que le zorro contre les injustices est tout simplement un ardent militant macroniste.

Epinglée par des internautes qui ne prennent pas des vessies pour des lanternes, France info a fait le service minimum: "Olivier Beurton a effectivement voté pour Emmanuel Macron et est adhérent En Marche".

Mais aucune excuse déontologique et le poison de l'intox était inoculé. Allez, que vive la presse libre et non faussée de la pensée unique! CQFD.

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

-------------------------------------

-------------------------------------

-------------------------------------

-------------------------------------

 

LE 5 DECEMBRE: TOUTES ET TOUS EN GRÈVE

TOUTES ET TOUS DANS L'ACTION

MANIFESTATION: 10H30

PONT SAINT-BENEZET -AVIGNON

----------------------------------------------------------

 

 

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :