Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ù

Couverture du Travailleur Catalan

 

 

Gouverner, c'est prévoir

Cette crise sanitaire illustre de manière mortifère et crue l'irresponsabilité ou peut-être leurs bas calculs pour achever plus vite notre modèle social français issu du programme du Conseil National de la Résistance : Sécurité Sociale, Code du travail, Statut de la Fonction Publique, Hôpitaux Publics, Education Nationale, Poste …

En effet, ils savaient que le virus allait se répandre. Il ne faut pas sortir de polytechnique ou d'HEC, d'ENA  pour prévoir qu'avec la circulation mondiale de population et de marchandises la pandémie allait avoir lieu. Ils préféraient réprimer, molester, blesser, mutiler les manifestants qui réclamaient une retraite décente par répartition, des salaires revalorisés, des postes, des lits et des moyens pour l'hôpital, des services publics de proximité et de qualité pour répondre aux besoins des populations.

Donc si ils savaient :

  • Pourquoi n'ont-ils pas confiné dès que l'Europe a été atteinte ?
  • Pourquoi n'ont-ils pas anticipé en commandant masques, gants, blouses de protection, tests, respirateurs de réanimation... ?
  • Pourquoi ont-ils délaissé les EHPAD où les populations sont les plus fragilisées ?

Pour se faire voter par le parlement les pleins pouvoirs et agir par décrets, ils ont dit qu'on était en guerre. Ils ont envoyé les soignants sans équipement à cause de leur incompétence. Ils parlaient soi-disant en toute transparence mais disaient tout et son contraire : ordre contre-ordre, pas la peine de mettre de masque, oui on en a commandé...on mobilise les entreprises pour fabriquer des appareils respiratoires(10000) 8500 sont dangereux, inutilisables en réanimation. Les tests, on va en faire mais il nous manque les réactifs...

Devant cette incurie, les agents des services publics : soignants, pompiers, éboueurs,  égoutiers... et d'autres routiers...ont continué à pourvoir aux besoins essentiels.

A 20H00, les gens se mettent à leurs fenêtres et applaudissent ces personnels.

Pendant ce temps-là, nos gouvernants :

  • achèvent les conquis sociaux du code du travail: temps de repos, congés, durée hebdomadaire...
  • introduisent la notion de licenciement dans la fonction publique.
  • continuent la suppression de lits, de postes et de services dans nos hôpitaux publics...

   «  La guerre est le massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et qui ne se massacrent pas .» (Paul Valery)

Alors, je dis MERCI à tous ces derniers de cordées qui font tourner le pays... Mais je dis aussi qu'il faudra REMERCIER sans indemnité tous ces gouvernants qui nous ont conduits à la catastrophe sanitaire et économique que nous traversons. Nous ne le ferons que par le rassemblement de toutes et de tous dans l'union comme les résistants avaient su le faire (à cette époque le patronat collaborait et maintenant il tire les ficelles).

Ficelles, ça m'inspire un hommage à Christophe:

 

    Moi je construis des marionnettes

    Avec de la ficelle et des billets

    Elles sont jolies ces mignonnettes

    Je vais, je vais vous les présenter

    L'une d'entre-elles est la plus belle

    Elle sait bien dire papatronat

    Quand à son frère il peut prédire

    À la bourse toujours le beau temps

 

    Moi je construis des marionnettes

    Avec de la ficelle et des billets

    Elles sont jolies ces mignonnettes 

    Je vais, je vais vous les présenter

    Chez nous à chaque instant c'est jour de fête

    Grâce au petit Macron qui nous fait rire

    Même Alexa cette pauvrette

    Oublie, oublie qu'elle a toujours trimé

 

    Moi je construis des marionnettes 

    Avec de la ficelle et des billets

    Elles sont jolies ces mignonnettes

    Je vais, je vais vous les présenter

    Demain, après la crise

    Je tirerai sur leur ficelle

    Pour vous obliger à travailler

    Pour tout payer et pour me renflouer

    Je suis le CAPITALISME.

 

Photo Viva la revolucion

                 Patrick Martin

------------------------------------------------------------------

1er Mai

------------------------------------------------------------------

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :