Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Médecins cubains arrivant à la Martinique

 

 

 

Il y en a qui fabriquent et vendent des armes à prix d’or massacrant des populations sans défense. La France, notamment.

 

Il y en a, surtout au moment d’Ebola, qui sont partis combattre en Afrique la maladie et la mort. Cubains, pour la plupart.

 

Il y en a, aujourd’hui, dans plus de 30 pays, qui affrontent le Covid-19. Des Cubains, peu d’autres.

 

Il y en a qui, dans un pays étranglé par un blocus criminel, trouvent la force de sauvegarder leur population et d’aider les populations délaissées, gratuitement pour les plus pauvres, les autres versant comme il se doit au pot de la politique sanitaire cubaine qui n’existe pas pour financer l’incurie des plus riches.  

 

Il y en a qui ne supportent pas qu’une petite nation par la taille (à peine plus de 11 millions d’habitants) et grande par sa puissance des intelligences et des savoirs, parce qu’elle a choisi sa propre voie socialiste, résiste contre vents et marées aux actes terroristes, aux tentatives de déstabilisation, aux infamies médiatiques à la sauce trumpiste.

 

Il y en a, il y en a…

 

Merci à Cuba, au peuple cubain, d’offrir en ces temps d’écroulement des valeurs  une autre image : celle d’un monde solidaire.

 

José Fort

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE, #INTERNATIONALISME

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :