Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Christine Vard, Olivier Safon, Didier Carl 

 

L'ANACR et la municipalité de Pernes   ont organisé ce samedi 27 juin une petite (crise sanitaire oblige) cérémonie pour présenter les améliorations  du musée de la  Résistance de Pernes-les-Fontaine: collections enrichies, espace réorganisé, présentation plus claire  et encore plus pédagogique. Oui il a fière allure notre musée!

Olivier Safon,  Responsable du comité ANACR de Pernes a accueilli les  deux  résitants présents, CLAUDIUS VARD et PIERRE ORIGNIER, remercié les représentants des autres comités et lancé un appel à tous ceux qui auraient  des documents où objets de cette période pour en faire profiter le musée; appel que relaie volontiers Rouge Cerise.

Christine Vard,  Présidente départementale de l'ANACR, qui s'est personnellement beaucoup investie dans cette rénovation,  a exprimé son souhait que cet effort de pédagogie soit utile aux  élèves qui visitent le musée.

Didier Carl,  nouveau Maire de Pernes, a dit sa satisfaction devant le travail accompli et l'engagement de la municipalité  à favoriser la transmission de l'histoire de la Résistance aux jeunes La cérémonie s'est achevée par une collation fraternelle et conviviale au cours de laquelle Olivier Safon et Pierre Orignier ont chanté le chant du  Groupe Jean Robert
 

Chanson du Groupe  Jean Robert (Maquis F.T.P.F des Monts de Vaucluse – Vaucluse)

  • Présentation d'Olivier Safon

C'est un chant d'Histoire, un chant de guerre, un chant qui se mérite !

Depuis la Libération, combien de fois a t'il été lancé, lors d'un repas, d'un moment de fête, d'allégresse et de convivialité ???

"Gilbert" comme tout autre jeune homme de notre région, qui doit partir pour le S.T.O., le Service du Travail Obligatoire, où la jeunesse française devenait une main d'oeuvre gratuite, fournie à l'outil de production nazi...

Evoquer ce chant de Maquis, de Résistance, c'est bien sûr se rappeller instantanément tous les épisodes vécues où les anciens Maquisards et Résistants du Maquis Jean Robert l'ont "poussé" !

Oui, le "pousser", parce que les anciens, et leurs amis, ne sont pas des grands chanteurs, mais sont convaincus qu'en "poussant" ce chant, on parlera de manière ludique de la Résistance et on repoussera, ainsi, les thèses de Vichy, du fascisme, du nazisme...

Alors, Camarades et Amis de la Résistance, imprégnez vous de ce texte, conservez-le, et dégainez-le, toujours au bon moment, lorsque le coup va porter !

Olivier

  • Paroles

 

1er Couplet :

J’étais chez moi, j’étais tranquille,

Je ne pensais pas prendre le maquis,

Lorsqu’un jour la gendarmerie,

Me dit Gilbert il faut partir.

Tu es recherché par la milice,

La Gestapo, les Allemands…

Adieu les femmes et les délices,

Il te faut faire la vie de camp.

 

Refrain :

Adieu clocher de mon village,

Vers le maquis le plus sauvage,

Je vais partir, exilé loin de Toi,

Mal protégé de la pluie et du froid,

Mais dans mon cœur, j’ai ton image,

Qui me donnera du courage,

De supporter les coups durs du maquis,

Adieu parents, adieu mon beau pays.

 

2ème Couplet :

Depuis des mois on court les routes,

Les montagnes et les forêts,

On a compris que sans nul doute,

Il nous faudrait beaucoup marcher,

On campe en pleine nature,

Dans les cabanes ou dans les bois,

Malgré qu’on mène une vie dure,

On se plaint pas, on est les rois !

 

Refrain :

Mais un matin, on nous attaque,

On fout le camp de la baraque,

Le sac au dos, les armes, les munitions,

On se replie tous vers nos positions,

Et les miliciens, ces sauvages,

S’en retournent tous fous de rage,

Car pour avoir le groupe Jean Robert,

Il leur faudrait des vrais hommes de fer !

 

3ème Couplet :

Et l’on continue notre vie,

Lorsqu’un matin, on nous apprend,

Les Anglais sont en Normandie,

Et repoussent les Allemands,

Ils bombardent les grandes villes,

Les gares, les camps d’aviation,

Comme ça, on sera plus tranquille,

Pour faire sauter tous les ponts.

 

Refrain :

Mais la libération s’avance,

Pour sauver notre pauvre France,

Nous descendrons tous de notre maquis,

Pour châtier les traîtres de Vichy,

Adieu les bois et les montagnes,

Nous descendrons dans nos campagnes,

Pour retrouver nos parents, nos amis,

Bonjour à tous, je reviens au pays.

Fin.

 

 

 

 

Pernes fête son musée de la Résistance Pernes fête son musée de la Résistance
Pernes fête son musée de la Résistance Pernes fête son musée de la Résistance
Pernes fête son musée de la Résistance Pernes fête son musée de la Résistance
Tag(s) : #RESISTANCE, #LA VIE DES ASSOCIATIONS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :