Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rouge Cerise a déjà parlé de l'usine  Luxfer de Gerzat (Puy-de-Dôme) qui  fabriquait, entre autres, 100 000 bouteilles d’oxygène médical, par an (c'est ici). Elle était bénéficiaire et était la seule d'Europe dans ce domaine  mais, pour faire encore plus de profits,  la multinationale qui la possédait a annoncé sa fermeture en novembre 2018.  136 ouvriers sur le carreau, la production délocalisée....Les travailleurs se sont battus et, jusqu'à mars dernier ont occupé l'usine. En vain. Le gouvernement n'a rien trouvé à  redire à cette fermeture pour lui conséquence banale et sans importance de sa politique économique.

Et puis est arrivée la crise sanitaire avec son manque de tout ce qui aurait été utile pour protéger la population: soignants, lits d'hôpitaux, matériel médical, médicaments, masques, tests, etc... Les conséquences des politiques, que l'on appelle libérales pour ne pas dire capitalistes, sont apparues dans toute leur nocivité. Alors le Président a parlé: oui c' était bien sûr, il fallait réindustrialiser et, promis juré, il allait le faire dès la pandémie passée.

30 000 morts plus tard, on est déconfiné mais la réindustrialisation n'est pas à l'ordre du jour.  Un million de chômeurs supplémentaires   est annoncé pour la fin de l'année et partout des usines ferment et leurs productions sont délocalisées,  Renault n'en est qu'un tragique exemple. Pour le capital et ses commis du gouvernement la  pandémie semble avoir été une bonne occasion d'amplifier ses politiques malfaisantes des "jours d'avant".

Mais les travailleurs pourraient  bien en décider autrement.  Après ceux de la santé dont la censure médiatique a eu bien du mal à masquer l'ampleur, (c'est ici) les travailleurs de Luxfer montrent le chemin   pour que les "jours d'après" soient différents: c'est celui de la lutte., comme l'explique le tract intersyndical que Rouge Cerise publie ci-dessous.

Les communistes ont été depuis le début aux côtés des salariés  (c'est ici) .La catastrophe sanitaire qu'a vécue (et que  vit encore notre pays, pensons aux ouvriers agricoles que Terra Fecundis fait travailler en Vaucluse) (c'est ici), les trouvera plus mobilisés que jamais pour

  • soutenir les travailleurs de Luxfer et tous ceux qui se battent pour leur emploi.
  • appuyer la nationalisation   Luxfer  
  • réclamer la création d'un pôle public pharmaceutique (c'est ici)
  • expliquer que délocalisations, fermetures et chômage ne sont que les conséquences d'un système basé sur la recherche du profit et sur l'exploitation des travailleurs: le capitalisme.  C'est donc à lui qu'il faut s'en prendre.

Enver

 

TRACTS DES SALARIÉS DE LUXFER

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES, #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :