Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prenant prétexte de la crise sanitaire, du Chili aux Philippines et de la France  au Brésil, le capital et ses commis des gouvernements nationaux mettent  en oeuvre les mêmes politiques.

Partout ils s'attaquent aux retraites et à l'enseignement, partout  ils privatisent à  tout va,   partout  ils cassent les services publics,   partout enfin  ils s'attaquent aux conquis des travailleurs et font tout pour baisser les salaires.

L'offensive du patronat est la même au quatre coins du monde  car elle répond à une logique qui dépasse les frontières.  Une logique qui  impose de concentrer  à tout prix toujours plus  d'argent dans les mains de quelques uns et, pour cela, d'exploiter toujours plus durement ceux qui n'ont que leur force de travail pour vivre. Cette logique c'est celle d'un système économique que l'on retrouve dans tous ces pays: le capitalisme. C'est donc à lui qu'il faut s'en prendre pour se libérer.

Puisque  ce sytème est international, il est logique de chercher à le combattre au niveau international en s'appuyant sur l'interêt commun de ceux qu'il exploite, quelque soit leur pays, à s'en débarrasser. C'est ce qu'a tenté de faire, dès ses débuts, le mouvement ouvrier en créant des 'internationales" 

Rouge Cerise présente ci-dessous une petit vidéo de la chaîne Minutes Rouges sur la première internationale. 

Cette plongée dans l'histoire  peut être  une occasion de  prendre conscience de la nécessité   et de la difficulté de trouver dans le monde d' aujourd'hui les formes d'une coopération internationale indispensable au succès de nos luttes actuelles.

Tag(s) : #SE FORMER - COMPRENDRE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :