Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En Pologne l'avortement devient quasiment illégal

Le Tribunal constitutionnel de Pologne a décidé d’une interdiction quasi totale de l’IVG.

Alors que la législation polonaise figure déjà parmi les plus restrictives de l’Union européenne, la plus haute juridiction a proscrit jeudi dernier l’IVG en cas de malformation grave du ­fœtus, malgré l’opposition libérale et celle de la plupart des organisations de défense des droits des femmes.  Ce sont 98% des  avortements du pays qui deviennent illégaux!

Cette décision  est éminemment ­politique, tant le parti ultra-­catholique nationaliste au pouvoir, Droit et Justice (PiS), a patiemment placé ses fidèles au sein du Tribunal constitutionnel.

Source: l'Humanité

Réaction du  Parti Communiste de Pologne (KPP) à l'arrêt du Tribunal constitutionnel interdisant l'avortement

 

KPP condamne le jugement du  "Tribunal constitutionnel" concernant l'interdiction de l'avortement en cas de lésions graves du fœtus.

Nous pensons que cette juridiction, contrôlée par le parti PiS (*),  tente d'imposer, à toute la société, des interdictions religieuses   ne correspondant ni avec l'état actuel des connaissances médicales ni avec l'éthique contemporaine.

Ce n'est  par hasard que la décision dans une affaire aussi controversée,  a été reportée à la période post-électorale et  qu'elle a été prise par le Tribunal  en plein rebond de la pandémie, alors que  l'organisation de rassemblements et de manifestations est interdite.

C’est un crime de forcer une  femme  à donner naissance à  un enfant   non viable  ou atteint  de malformations   qui le rendent incapable  de mener une vie indépendante et consciente.  Cette décision plongera dans une situation tragique de nombreuses femmes et  de nombreuses  familles, en particulier celles de la classe ouvrière, des exclus et des pauvres.

Actuellement, l'État polonais ne prend déjà pas   correctement en charge  des  personnes pourtant moins gravement handicapés.  Forcer à donner naissance à une créature irrévocablement condamnée à mort est une torture, interdite par toutes les lois civilisées.

La décision de donner naissance à un enfant handicapé ne doit être prise que par la femme et résulter d'un choix moral conscient. Les croyants, attachés aux ordres des hiérarques de l'Église catholique, ont le droit de le faire. Nous défendons la liberté religieuse pour les croyants mais  les principes de la religion ne peuvent pas être imposés à  l’ensemble de la société.

L'Église catholique est  l’instigatrice principale  de ces   changements réactionnaires et idéologiques de la législation. Nous croyons qu'une véritable séparation de l'Église et de l'État est nécessaire. Les hiérarques de l'Église ne devraient  plus participer à la vie politique et publique.

Il faut adopter des règles interdisant la combinaison d'événements d'État avec des éléments religieux et  interdisant l'endoctrinement religieux dans l'éducation et dans d'autres sphères de la vie publique.   Il faut  aussi mettre  fin au  financement des organisations religieuses  par  le budget de l'État.

Le KPP soutient les manifestations contre ces changements réactionnaires de la loi.  En même temps, il rappelle  la  dimension de classe de ce combat.  Les politiciens capitalistes   ont montré à plusieurs reprises  que leurs projets socio-économiques réactionnaires allaient de paire avec la soumission à l'Église catholique et à son endoctrinement religieux.  Ils ne doivent pas gagner.

Nous exprimons notre gratitude à toutes les organisations et personnes qui protestent contre l'ingérence totalitaire des autorités dans la vie de la société et nous exhortons chacun à participer aux manifestations.

 

Traduction d'après "Google traduction"

Protestation populaire:

En dépit de la situation sanitaire, depuis cette annonce les manifestations se succèdent, les femmes, les progressistes  expriment leur colère dans la rue. Aujourd'hui  c'est de grève qu'on parle....

Avec les communistes, tous ceux qui sont attachés à ce que les intégristes religieux ne puissent pas dicter leur loi à la société, auront à coeur d'apporter leur soutien aux femmes  polonaises.

Enver

Tag(s) : #TRIBUNE LIBRE, #AVORTEMENT, #POLOGNE, #FEMMINISME, #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :