Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un article du site de l'Humanité:

 

 

L'éditorial de Maud Vergnol : "Comme le souligne le Mrap, dont l’Humanité publie aujourd’hui l’appel, « on ne ­demandait pas aux combattants étrangers de la Résistance s’ils mangeaient de la viande hallal ou s’ils avaient des papiers ! »…"

 


Soixante-dix ans nous séparent désormais de la ­victoire des peuples contre le nazisme. La fin du cortège de crimes qui suivirent la croix gammée, de l’extermination méthodique de tout un peuple, du sang versé des partisans. Sur les ruines de ce vaste charnier mondial de dizaines de millions de morts, le souffle puissant des jours heureux est parvenu à relever l’humanité en construisant de nouveaux biens communs.

Alors cet anniversaire méritait mieux qu’un garde-
à-vous expédié devant la garde républicaine. C’est pourtant le choix de l’Élysée, qui n’a pas non plus jugé utile de se joindre aux festivités du peuple russe, dont on continue à minimiser l’apport primordial à la victoire sur le nazisme. Car, n’en déplaise aux révisionnistes et aux promoteurs d’une nouvelle guerre froide, c’est bien l’URSS qui porta le poids essentiel de la guerre contre l’Allemagne nazie. La connaissance de cette période fondatrice n’est pas un passage commémoratif obligé, mais bien l’une des conditions pour s’extirper des nouvelles idéologies guerrières et meurtrières qui se ravivent sur les cendres des injustices sociales.

Car l’Europe a-t-elle vraiment « conjuré l’un des plus grands dangers qui aient jamais menacé l’humanité », comme l’affirmait l’année dernière François Hollande ? On peut raisonnablement en douter quand un élu de la République assume fièrement détourner la loi en fichant les enfants de sa ville. Quand des néonazis défilent toujours plus nombreux dans les rues d’Europe. Quand à Paris des fanatiques assassinent au nom d’Allah. Quand le vol noir des corbeaux plane désormais sur la Méditerranée, devenu le vaste cimetière d’étrangers, et nos frères pourtant, dont le seul crime est de vouloir survivre. Comme le souligne le Mrap, dont l’Humanité publie aujourd’hui l’appel, « on ne ­demandait pas aux combattants étrangers de la Résistance s’ils mangeaient de la viande hallal ou s’ils avaient des papiers ! »…

 

Maud Vergnol

 

 

Pour voir la une de l'Humanité du 9 mai 1945

Cliquez sur l'image.

 

 

 

---------------------

Demandez, lisez l'Humanité Dimanche!

 

3 euros

Sommaire

---------------------

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0