Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Je veux faire de Carpentras un second Orange"

Hervé de Lépinaud, candidat FHaine à la mairie de Carpentras


Capture d’écran 2013-12-20 à 05.20.45

 

Le dernier conseil Municipal d'Orange de l'année s'est déroulé aujourd'hui dans une ambiance détestable. Le Maire s'est présenté avec un sablier pour gérer le temps de parole des élus de l'opposition afin qu'ils ne dépassent pas les 3 minutes du règlement intérieur. Anne Marie Hautant, élue de l'opposition a été coupée dans son intervention, contestant le temps qui lui été imparti, le Maire et son équipe ont interrompu la séance pour aller se restaurer (un buffet les attendait dans le bureau du maire).

 

Lorsque je me suis levée pour vérifier la durée du sablier, j'ai constaté qu'il s'arrêtait à 2 minutes 40. Au gré des caprices du maire, les interruptions de séances se sont succédées pour permettre à son équipe de se restaurer. Lorsque j'ai voulu intervenir contre l'annulation de de la subvention aux Resto du Coeur, j'ai été coupée par le Maire au bout de 1minute 33, protestant contre ce procédé anti-démocratique, Jacques Bompard a à nouveau suspendu la séance, refusant d'entendre mes arguments, préférant aller se restaurer avant de salir à nouveau l'association des Resto du Coeur.

 

Un coup de poignard dans la solidarité, un remake du film "le Père Noel est une ordure"

 

Fabienne HALOUI

Conseillère Municipale d'ORANGE

Conseillère Régionale PCF Front de Gauche

 

 

 


 

 

L'intervention censurée

 

Capture d’écran 2013-11-25 à 19.26.43

 

 

Vous constaterez que mon intervention était très courte:

 

Savez vous ce que disent les enfants Monsieur le Maire: donner c’est donner, reprendre c’est voler.

Votre attitude à l’égard des resto du coeur est honteuse alors que la pauvreté grandit et que les inscriptions des resto du coeur ont augmenté de 59 % depuis le début de la saison hivernale, cette association est venue en aide à 728 orangeois et a servi 69 000 repas durant la saison 2012/2013, en ce moment ils servent 4000 repas par semaine

Les seules raisons pour annuler une subvention déjà votée pourraient être une utilisation frauduleuse de l’argent ou sa mise au service de causes contraires aux valeurs de la République

Vous sanctionnez une association membre du Comité de la Charte de déontologie des organisations sociales et humanitaires, une association qui travaille dans la transparence et dont les comptes sont rendus publics. En 2009, la Cour des Comptes soulignait, à leur propos, l'excellente gestion de l'association.

Alors que cette association fonctionne essentiellement avec les dons des particuliers et des entreprises et avec le soutien de la région et du département, le geste de la Ville d’orange était déjà dérisoire : 1 centime 44 versé pour chaque repas distribué à une personne dans la détresse sociale, vous ne supprimez pas l’euro symbolique mais vous leur supprimez le centime symbolique

 Vous les connaissez les personnes qui fréquentent les resto du coeur : des familles bien sûr, mais aussi beaucoup de personnes seules, des retraités, des mamies dont la pension de réversion permet seulement de survivre.

A la veille de Noel, votre geste me fait penser au film : « Le père noël est une ordure »

 Votre geste est un véritable coup de poignard dans le dos de la solidarité

Les Resto du Coeur ne voudraient pas travailler avec les autres associations caritatives et le CCAS. Faux !

Mieux ! Les Resto du Coeur font profiter, chaque fois qu' ils le peuvent, les autres associations des dons en fruits et légumes qu'ils obtiennent.

Mieux encore. Les Resto du Coeur satisfont toutes les demandes alimentaires des personnes envoyées par le CCAS si les revenus des intéressés ne dépassent pas les plafonds de ressources ou si les justificatifs sont fournis car la rigueur est de mise.

Que veut de plus le Maire d'Orange ? Contrôler la listes des bénéficiaires, l'association s'y refuse, question de déontologie. A l'assemblée nationale vous devriez passer votre temps à travailler à des mesures pour lutter contre l'évasion fiscale, de la délinquance en cols blancs qui coûtent plus de 60 milliards à l'Etat.

 


Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :