Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Intervention de Pascal Pellet à la Fête du Front de Gauche de Carpentras le 2 juin

Capture-d-ecran-2012-06-03-a-15.49.28.png

 

Bonjour à toutes et à tous.

 

Vous le savez, les salariés de Continentale Nutrition se battent contre la fermeture de leur site industriel à Vedène.

Nous sommes entrés en résistance sur notre site.

Nous sommes  aujourd’hui au 129 jours de mise sous surveillance de notre site 24h/24h, 7j/7j depuis que la direction a décidé brutalement d’arrêter la production et au 9eme mois depuis l’annonce du plan de sabordage des emplois par le groupe CNF en prenant pour alibi la crise. L’aspect inacceptable de cette décision a été largement partagé de tous.

Nous menons notre lutte avec détermination grâce à la solidarité qui nous a été apporté depuis des mois, grâce au soutien de nombreux salariés sur le département.

C’est un espace de lutte collective qui se mène de manière exemplaire. Elle est empreinte de courage, de dignité et d’espoir pour garder une profession, une activité et maintenir l’outil.

Malgré les décisions de justice défavorable dans notre dossier, cela n’arrête en rien la lutte que la CGT mène avec les salariés pour maintenir et développer l’emploi industriel en Vaucluse, porteur de perspectives solides er d’avenir pour les jeunes. Notre lutte est une lutte de fond, elle exige le maintien et le développement du potentiel industriel dans le département et à ce titre tout le monde est concerné.

Alors que de 2009 à 2011, 880 usines ont été fermées et prés de 100 000  emplois détruits en France, la fermeture pure et simple de notre site est inacceptable pour un département comme le Vaucluse qui compte déjà prés de 47 000 privés d’emploi pour 176 000 salariés.

En plus de cette surveillance, de nombreuses actions sont menées, afin d’interpeller  la population, les médias, les politiques sur le problème de la désindustrialisation dans le département et de ses répercussions.

L’objectif est ici de sauver le site industriel, les 99 emplois directs et les centaines d’emplois induits, et ceci à travers un repreneur.

L’agence de Vaucluse développement travaille à l’arrivée d’un repreneur. Des perspectives positives sont possibles, mais notre direction freine des quatre fers malgré ses engagements pris lors de la table ronde qui c’est déroulé le 5 mars dernier en préfecture d’Avignon avec les représentant de l’état et Les collectivités territoriales, qui toutes sans exception, se sont engagées à nous aider sur une poursuite d’activité à Vedène, jusqu’à aider sur l’appareil de production.

L’action des politiques est donc incontournable et le nouveau gouvernement peut et doit agir dans notre dossier. Les promesses doivent se transformer en acte et nous espérons qu’un réel soutien sera décidé pour développer nos industries.

C’est pourquoi nous menons aujourd’hui une action de cartes postales pour interpeller Monsieur Arnaud MONTEBOURG Ministre du Redressement productif, Monsieur Michel SAPIN Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social et  Monsieur Stéphane LE FOLL Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, afin qu’ils viennent sur notre site, s’emparent de notre dossier et débloquent la situation en vue d’un repreneur.

en inscrivant vos noms, prénoms et signatures, cette action s’assimile dans le même temps à une pétition. Nous vendons la carte 1€, l’argent récolté permettra de rembourser les frais d’achat et d’envois des cartes, L’objectif est l’envoi de 2 500 cartes.

C’est une action supplémentaire qui est demandé pour soutenir les salariés en lutte, mais cette participation symbolique peut nous apporter un poids nécessaire pour sortir du cadre départemental.

 

Nous ne lâcherons rien

 

Merci à toutes et à tous.

 

Solidarité avec les Conti: la section Oswald Calvetti s'est engagée sur 100 cartes  pour soutenir les Conti.  Pour signer contacter Rouge Cerise.


Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :