Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le groupe, propriété de la famille Delpierre et dont le siège est à Boulogne sur Mer,  a annoncé  en octobre son intention de licencier 121 personnes, dont 99 à Vedène. Il veut de plus  fermer son usine dans cette ville.

Le Numéro 3  français des producteurs d'aliments pour chiens et chats dit vouloir concentrer ses fabrications dans ses autres usines. En fait, il semble bien que la famille Delpierre prépare la vente de son groupe à un concurrent qui n'a pas besoin d'usine dans le Sud;

Pour notre région  la fermeture du site de Vedène représenterait la perte de 300 emplois en comptant la sous-traitance. La situation à Carnaud Metal Box à Carpentras (fournisseur de boîtes à Continentale Nutrition) est notamment extrêmement préoccupante.

      Avec la CGT les salariés de Vedéne organisent la lutte dans des conditions difficiles. En effet la CFDT, majoritaire à Boulogne sur Mer, a donné un avis favorable au plan de la direction en échange d'une augmentation de 1,5 millions d'euros du plan de licenciement. Pour fermer l'usine de Vedène la direction s'apprête à dépenser 7,5 millions. Quel gâchis!

 

Dès le début les salariés de Continentale Nutrition ont reçu le soutien du conseil général et des élus de gauche. Devant la montée de l'indignation Marie-Josée Roig, présidente de la communauté d'agglomération du Grand Avignon dont fait partie Vedène, a pris une mesure énergique: elle a écrit à son compère et complice Xavier Bertrand (Ministre du Chômage) pour attirer "de façon toute particulière" son attention sur ce dossier. Delpierre en tremble encore....

Par ailleurs une table ronde sera réunie le 21 décembre au conseil général du Vaucluse. Tous les représentants politiques opposés à la fermeture de l'usine y sont invités. On verra bien alors qui propose quoi.

 En parallèle, le comité d'établissement réuni le 13 décembre à Vedène, n'a pu rendre son avis sur les mesures envisagées par la direction, estimant ne pas avoir reçu toutes les informations auxquelles il a droit. Si la direction tente de fermer le site en force la justice sera saisie.


Dans ce combat pour leurs emplois mais aussi pour la défense de l'intérêt général, les travailleurs de Continentale Nutrition peuvent compter sur les communistes, avec le Front de Gauche ils sont résolument à leur côté.  


 


Les Contis ont ouvert un blog Ils appellent  notamment à la solidarité financière

Le Blog des  Contis:

http://www.123siteweb.fr/solidaritepourlescontis



 

Pour en savoir plus sur les luttes sociales en France

       




Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :