Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un tract de la CGT de Continentale Nutrition

Vedène le 14 Novembre 2011


 

 



Nous savons maintenant que nos dirigeants ne prennent pas les bonnes décisions. Après avoir dénoncé, LEURS CHOIX des années durant, LA CGT a fait des propositions, EN VAIN. Rien n’a jamais été entendu, ce que nos élus CGT de Vedène ne se sont pas privés de dénoncer lors du CCE du 9 novembre 2011.


Ainsi, l'incompétence des « décideurs » « conduit à un plan de casse qui menace plus de 121 salariés sur le groupe. De plus, Il y a quelques semaines, ces « piètres gestionnaires » déclaraient « qu’en fermant Vedène on sauverait le site de Boulogne ».

Message controversé par les débats du dernier CCE ou il était clairement dit que la fermeture de Vedène ne restaurerait pas la rentabilité de l'ensemble du groupe.

AINSI LA MENACE PESE SUR L'ENSEMBLE DES SALARIES DE LA CONTINENTALE NUTRITION!


Tout le monde à Boulogne se dispute le premier banc de la classe !!

Au cours du CCE, l’expert comptable n’a pas exposé, ni explicité certaines zones d’ombres sur la procédure, pourtant ces éléments avait été relevés en réunion préparatoire...seulement la veille !! Et comme s’il fallait encore aller plus vite pour mettre les salariés de Vedène dehors, la nouvelle intersyndicale (cfe-cgc/cfdt) rajoute que le rapport d’expertise reflète bien à la réalité. Fabuleux !!

Notre organisation syndicale, la CGT, garde le cap dans ce dossier. Si certains se sont couchés devant les exigences du patron, n’en déplaise à la représentante CFE- CGC, il est hors de question pour nous que l’on vienne démolir notre outil de travail.

" CEUX QUI SE BATTENT PEUVENT PERDRE MAIS CEUX QUI NE SE BATTE PAS ONT DEJA PERDU!!!! "


Dans ces rêves « les plus fous », La Direction pensait que nous accepterions « le plan de sabordage de l’emploi, »IL N'EN EST PAS QUESTION, la CGT reste responsable et fidèle aux engagements qu’elle a pris. Ces messieurs de la Direction devront revoir leur copie et nous garantir le maintien d’activité ! Et quand il déclare qu’il n’y aurait pas 1€ de plus sur les indemnités de licenciement », elle nous envoi en même temps ces bons élèves pour négocier nos sorties. Chers camarades, chers salariés, il ne faut pas FAIBLIR, ce n'est qu’une stratégie pour faire pression sur vous et vos familles!!!


Cette lutte durcira encore face à des INCONSCIENTS qui gèrent d'une manière DESASTREUSE notre OUTIL DE TRAVAIL.

Nous allons LUTTER et leur DEMONTRER que nous PORTONS HAUT NOTRE DIGINITE à vouloir CONSERVER NOS EMPLOIS!

Car si cette industrie VIT ET DOIT VIVRE c'est par notre SAVOIR FAIRE et notre SAVOIR ETRE!!


Dernier message : nous n’avons pas besoin dans nos murs de soit disant invités que la direction impose en force. Nous voulons dire, à ces messieurs, qu’ici c’est Vedène ! Et que seuls ceux qui veulent sauver les emplois sont les bienvenus.

 

 

NOUS VOULONS VIVRE ET TRAVAILLER A VEDENE!

 

 


Pour en savoir plus sur les luttes sociales en France

       


 

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :