Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que 2014 fut une année politiquement terrible, alors que la section Oswald Calvetti  est meurtrie par le deuil qui la frappe, l'extraordinaire hommage à Nelson Mandela que Rouge Cerise publie aujourd'hui nous rappelle qu'on peut sortir d'une longue nuit carcérale aussi dure soit-elle.

Pour libérer Mandela  nous avons dû défier  une puissance formidable: l' État sud-africain, sa puissance économique militaire, policière. Nous l'avons fait sans bien souvent savoir par où passerait le chemin de la réussite mais toujours avec la conviction que nous gagnerions un jour. Mandela fut libéré et l'Afrique du Sud commença à renaître.

Le vieux monde capitaliste nous apporte  guerres, chômage, désastre écologique. Nous ne savons pas encore précisément comment se construira le monde communiste à naître, celui d'où seront bannies exploitation et domination, celui qui fraternel et en paix,   procurera éducation, revenu  et sécurité à chacun. Les chemins de sa construction sont encore incertains, les obstacles pour y parvenir semblent insurmontables, l'aventure peut paraître folle mais, comme pour la libération de Mandela, nous y arriverons si nous savons mettre notre engagement à la hauteur de l'enjeu.

2015 commence, n'attendons pas,  faisons le premier pas, agissons car nous avons, chevillée au corps et au coeur, la conviction que, face aux convulsions du vieux système capitaliste, "le Communisme c'est la jeunesse du monde " 

 

Enver

 

La scène se passe le 7 décembre 2013 dans un supermarché de Pretoria, deux jours après la mort de Nelson Mandela.
Les clients font leurs courses quand soudainement un homme entonne les premières paroles de "Asimbonanga" de Johnny Clegg.
Il est suivi par d'autres chanteurs déguisés en vendeurs, mais qui sont en réalité des membres du Soweto Gospel Choir, célèbre formation de gospel sud-africaine parrainée par Desmond Tutu.
Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :