Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

image002-copie-1

 

 

Lundi 14 octobre , les élu(e)s du Front de Gauche au conseil régional étaient en Vaucluse pour préparer le budget 2012.       

 

  Au menu: conférence de presse, rencontre avec les travailleurs de Continentale Nutrition et des syndicalistes locaux et débat public à Sorgues (auquel ont participé une soixantaine de personnes).

 

En introduction ils ont brossé un tableau de ce qu’est le conseil régional et du rôle qu’ y jouent les élus  du Front de Gauche (9 élus sur 123) :

Le conseil régional est le premier investisseur dans la région PACA, il crée des milliers d’emplois et permet d’en préserver des milliers d’autres : construction des lycées, grands travaux ferroviaires et hydrauliques, réalisation d’équipements culturels sportifs et associatifs. C’est plus de 500 millions d’investissement par an qui sont engagés pour mieux vivre dans notre région et lutter contre les inégalités

 

Les contraintes : La droite avec sa réforme des collectivités locales  a supprimé la quasi totalité des ressources propres à la région, les « compensant » par une dotation de l’état. Bien sur, le compte n’y est pas. Rien que pour les charges transférées par l’état à la région il manque 70 millions d’euros.

 

Le choix de  la résistance.  Les élus  du Front de Gauche sont très conscients du piège que Sarkozy leur tend : il veut les faire renoncer à leur engagement de lutter contre les inégalités; c’est pourquoi ils choisissent de lutter sans mollesse contre cette politique.

-       Ils proposent de réduire les subventions aux communes qui ne respectent pas la loi SRU (obligation de construire des logements sociaux) ou qui concèdent au privé la gestion de l’eau,

-       Ils refusent de payer pour des politiques qui, au mieux, relèveraient du budget de l’état  comme la subvention pour la rénovation du palais du Festival de Canne….

-      Ils demandent au président de région de décaler le vote du budget à février de façon à ce que toute la majorité (y compris les socialistes) puisse mobiliser la population contre cette tentative d’ajouter à l’austérité de l’état l’austérité de la région. Malheureusement cette dernière proposition a été rejetée.

  

 La nécessité de lutter ne va pas de soi et pourtant quand les idées sont vraiment soutenues par la population  elles    aboutissent. Les élus du Front de Gauche ont ainsi obtenu la tarification sociale des cantines pour les lycées et la gratuité des TER pour 20 000 jeunes scolaires.

 

Aujourd’hui que faire ?  Nos élus sont clairs : <<Seuls,  on n’avancera pas » «  Prenez en main les causes que vous voulez défendre, il faut s’appuyer sur des actions pour réussir». Les élus du Front de Gauche mettront toute leur autorité et toute leur énergie à faire aboutir  ces  luttes. Population, élus du Front de Gauche ensemble nous sommes plus forts nous pouvons jouer gagnant.

 

                                                                                                                                                                    ENVER

 

 

Notes :

·      Le blog des élus du Front de Gauche au conseil régional

             http://www.frontdegauchepaca.com/

 

·      Le compte rendu du Dauphiné
           http://www.ledauphine.com/vaucluse/2011/10/18/99-emplois-menaces-des-elus-se-mobilisent)

 

·       La vidéo de la conférence de presse

http://www.dailymotion.com/video/xlui39_conference-de-presse-des-elus-du-front-de-gauche-au-conseil-regional-paca-avignon-17-octobre-2011_news

 

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost 0