Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Communiqué de l'Union des étudiants communistes (UEC)

 

Capture d’écran 2012-03-03 à 21.18.21

 

Le candidat des jeunes est le président de l’austérité

 

Instaurer « des cours d’esprit d’entreprise » à l’école… C’est l’idée géniale de François Hollande qui recevait hier un cortège de grands patrons, les propriétaires de la France et quelques âmes bien faites, pour « promouvoir l’esprit d’entreprendre ». En plus de petits et de gros cadeaux présentés par le président à ses hôtes, celui-ci annonce des cours de la sixième à la terminale pour que « l’école » assume « son rôle » de « stimuler l’esprit d’entreprise ».

 Et comme il y a une cohérence en toute chose, si l’on regarde l’ensemble des annonces d’hier, stimuler l’esprit d’entreprise consistera donc à apprendre pendant sept années comment opérer des plus-values sur des cessions d’actions? Comment optimiser ses embauches de salariés en réduisant ses coûts par de l’optimisation fiscale et le recours massif aux contrats aidés et exonérés de toutes les solidarités ?

Monsieur Hollande est-il en train de vendre du temps de cerveau disponible pour les leçons périmées d’un libéralisme que tout appel à jeter très vite aux oubliettes de l’histoire?

Monsieur le président, dans l’entreprise ce sont les salariés qui créent la richesse, pas les patrons !

La France bat des records de chômage. Il y a 550 000 jeunes de moins de 25 ans au chômage dans ce pays et le président de la République propose de soumettre toutes les futures générations à la morale de ces rapaces qui nous enfoncent dans la crise! Il veut nous apprendre que les salariés sont un coût pour l’entreprise et qu’il faut menacer chacun d’entre eux de prendre la porte s’il ne se plie pas aux exigences du patron?

La refondation de l’école doit être un projet ambitieux pour la réussite de chacun des élèves qui lui est confié. L’école n’est pas une marchandise que l’on offre en cadeaux aux maîtres de l’économie pour apaiser leur colère. Elle est à nous et nous en ferons un outil de partage des savoirs et d’émancipation !

François Hollande a fait hier le choix inique de donner des signes de confiance à ceux qui nous ont plongés dans la crise par leur voracité sans limite. Il propose de renforcer leur droit à spéculer et veut éduquer les jeunes à cette logique de pensée. Nous ne laisserons pas faire !

 

Le 5 mai, nous défilerons par milliers contre l’austérité que nous impose son gouvernement, contre la dictature de la finance dont il devient le serviteur, contre cette pensée unique qui nous enfonce dans la crise !

Ils ont les milliards, nous sommes des millions !

 

 

--------------------------------------------------------------------------

 

Capture d’écran 2013-03-21 à 07.46.00-copie-1L'Humanité est  en grand danger:

 

 faites un don en ligne.

ou

Téléchargez le formulaire de souscription: link

--------------------------------------------------------------------------

Tag(s) : #JEUNES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :