Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un communiqué de la CGT de Fralib

 

LIPTON-FRALIB-copie-1

 

Après l’annulation du PSE et des licenciements par la Cour d’Appel d’AIX EN PROVENCE dans son arrêt rendu le 17 novembre 2011, le Groupe UNILEVER et la Société FRALIB ont persisté à procéder à des retenues sur les salaires du personnel pour certains déjà licenciés, en avançant un motif fallacieux selon lequel ils étaient en grève. Cela, alors même que c’est la Direction qui avait décidé d’arrêter la production à fin juillet 2011 et déserté l’usine. Cette démarche scandaleuse et inacceptable, visait en réalité à affaiblir la mobilisation des salariés et leur détermination.

 

 Les salariés avaient saisi le Conseil des Prud’hommes pour être rétablis dans leurs droits.

 

La décision vient d’être rendue.

Le Groupe UNILEVER et la Société FRALIB sont condamnés une nouvelle fois.

 

 Ils doivent restituer les salaires et remettre les bulletins de salaire réclamés ; tout cela sous astreinte de 50 € par jour de retard.

Encore un désaveu par la Justice des pratiques honteuses et scandaleuses du Groupe UNILEVER et de la Société FRALIB. 

Ils sont une nouvelle fois désavoués par la justice dans leur tentative d’affaiblissement de la mobilisation des  salariés qui luttent pour le maintien de l’activité industrielle et des emplois qui l’accompagnent.

Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :