Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Conçue par le RPR avec pour parrain Chirac, chaleureusement maternée par le gouvernement Jospin et menée bientôt à terme par l’équipe d’obstétriciens sociaux de Sarkozy, la réforme de notre Système de Santé se présente bien… par le siège.

L’objectif aberrant consiste, entre autres, à transformer les hôpitaux en « machines à fric », de fait plutôt sous équipées en moyens humains et/ou techniques… Cette application du dogme libéral n’épargne pas nos maternités ; il n’y a pas  de pitié pour les bébés.

Ainsi, les maternités de proximité, gage de respect des besoins techniques, humains  et relationnels spécifiques à la maternité, disparaissent au profit de véritables « usines à bébé » déshumanisées et qui plus est  éloignées, voire totalement absentes de nombreux secteurs de vie des mamans.

Selon le niveau d’équipement  sanitaire de la région, le suivi pré et post natal devient quasiment impossible. Le délai nécessaire afin de rejoindre la maternité devenant supérieur à 40 minutes, les « bébés taxis » ou « ambulance » sont en pleine… croissance. En bref, les conditions s’unissent pour une véritable mise en danger de la santé, voire de la vie de la mère et de l’enfant.

Situation ubuesque, certains élus de Droite ou Sociaux-démocrates paraissent s’élever en vaillant défenseurs de la santé publique.

Ainsi, notre député UMP Michel Ferrand, exhortait encore récemment  les foules afin de les amener à manifester contre la fermeture de la maternité d’Apt !

 Comment peut-il oublier qu’il en est le propre dynamiteur ?

 Car c’est bien son vote à l’Assemblée Nationale qui a validé les politiques de destruction de notre structure sanitaire ; s’est il d’ailleurs un seul jour abstenu ou opposé à la politique antiéconomique et antisociale menée par son Parti?

Est-ce là duplicité, inconscience ou simple humaine contradiction ? Nous laisserons libre avis au lecteur…

Force est de constater que le capitalisme et ses dévoués serviteurs, se préoccupent plus de la croissance des enfants gâtés de la Finance et du CAC 40 que de la bonne vie de nos bébés.         

 

Capture d’écran 2012-03-03 à 13.52.17

 

                                                                                                   Christian                                                                                                                                                    

Tag(s) : #LA VIE DES ASSOCIATIONS

Partager cet article

Repost 0