Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Capture-d-ecran-2011-12-27-a-04.14.57.png

La FCPE invite les candidats à s'exprimer sur leurs objectifs et ambitions en matière de politique publique d'éducation et de jeunesse.

L’élection présidentielle est lancée ! Certains vont essayer de laisser les faits divers et la crise économique dicter le rythme de la campagne mais nous ne voulons pas laisser faire. Alors que l’École de la République a subi des attaques incessantes depuis 2002, nous, parents d’élèves de la FCPE, souhaitons faire de l’éducation un débat central de cette élection. Aucun candidat ne pourra s’affranchir de la promotion d’un programme éducatif ambitieux pour l’avenir de l’école et de notre pays.

L’École va mal ! La Cour des comptes a dernièrement fait une analyse critique de la gestion de notre système éducatif en soulevant notamment le manque structurel de moyens nécessaires à faire tourner cette « machine ». Au nom de la réduction du déficit, le gouvernement démantèle pierre après pierre l’Ecole publique, en diminuant parallèlement les bourses sur critères sociaux accordées au collège et au lycée. C’est une politique affichée de destruction de la cohésion sociale qui est mise en place depuis 10 ans.

La diminution drastique des dépenses n’est pas la seule solution. Une augmentation des recettes ou un juste dosage entre ces deux paramètres peuvent permettre d’élaborer des politiques publiques plus ambitieuses en faveur de l’éducation et de notre jeunesse. En réalité, le milliard d’euros qui est accordé, par le biais des niches fiscales, au soutien scolaire privé, aurait permis de ne pas diminuer les bourses et fonds sociaux au collège et lycée, par exemple.

C’est pourquoi nous prenons la responsabilité d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle sur leurs choix en matière d’éducation. A l’instar des propos tenus par les agences de notation et les marchés financiers, nous leur demandons d’être responsables. Responsables vis à vis de l’Éducation nationale. Responsables vis à vis des enfants, des générations futures. Responsables vis à vis de la Nation.

Forte de ses 310 000 familles adhérentes, la FCPE interpellera les candidats à la présidentielle de 2012, sur leurs objectifs et ambitions en matière de politique publique d’éducation et de jeunesse. Tout au long de la campagne, la FCPE sera présente pour porter les attentes des parents et exiger des réponses claires de la part des prétendants à la magistrature suprême. Nous attendons des engagements de leur part et pas seulement des déclarations d’intention.

 


A noter:

Le FRONT DE GAUCHE Consacre un chapitre de son programme à ces questions "L'émancipation humaine en tête". ROGER MARTIN candidat dans la troisième circonscription du Vaucluse reviendra sur ces questions au cours de sa campagne et dans ce blog.

 

Capture-d-ecran-2011-12-27-a-05.29.34.png

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :