Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 PC030782-copie-1.jpg

 

Décidément, pas une semaine sans que M.B…, le polygraphe infatigable, ne se rappelle à notre bon souvenir !

C’est que, spectacles à annoncer et propagande pour le meeting de Marine Le Pen à Mazan aidant, il a bien fallu faire chauffer la colle. Mais croire que notre homme va s’octroyer quelque repos serait mal le connaître.

Tel le furet du Bois-joli, il est passé par ici, il repassera par là : mercredi 4 décembre, il reprend sa tournée : 18h : il encolle à grands jets à la sortie de L’Isle, 18h40 : il joue du balai et de la brosse à Velleron, 19h 25 : il recouvre sans vergogne les affiches apposées moins d’une heure avant au Pou-du-Plan par les partisans de Jean-Luc Becker !

 Un homme-orchestre à lui tout seul.

Oui mais… Ne voilà-t-il pas qu’à Velleron, notre habitué des magasins d’outillage a laissé une nouvelle preuve de sa führer anticommuniste?

Une nouvelle affichette, même format, même écriture, même style, même orthographe chancelante. Et, bien sûr, mêmes menaces :

 

 « C’est qu’une question de temp on t’aura batard »

 

Le plus incroyable dans tout cela, c’est que notre Rémi Bricka de la colle et du pinceau semble ignorer que nous ne sommes pas dans les années Trente en Allemagne, qu’insulter des gens, écrire des slogans diffamatoires ou racistes, menacer l’intégrité physique de ses concitoyens, constitue un délit et une violation des lois françaises.

 Nous avions laissé entendre que pareille attitude n’était pas vraiment nouvelle.

Qu’on en juge par ce message que nous a adressé le scénariste-dessinateur François Corteggiani (*) , figure très connue du monde de la BD, établi à Carpentras depuis une vingtaine d’années.


 Capture_d-ecran_2013-12-05_a_18-1.20.22.png

 

"Bonjour,

Suite aux articles concernant ce colleur d’affiches hanté par la bêtise, la haine et l’analphabétisme, je me suis souvenu que ce sinistre personnage a tenté, tout en m’insultant copieusement, de casser la vitrine de mon atelier à Carpentras à la fin des années 90.

J’avais en effet affiché, sur celle-ci, la  couverture d’un numéro de Charlie Hebdo où il était conseillé d’interdire le Front National et où l’on voyait Jean Marie Le Pen, menottes aux poignets et encadré par deux agents de police. Le rêve…

Cela n’avait pas eu l’heur de plaire à ce sinistre individu et il écumait de rage devant la résistance de ce qu’il voulait détruire.

Je constate en vous lisant qu’il ne s’est pas amélioré, et qu’il a fait des progrès en hargne et en débilité, mais, hélas pour lui, pas en orthographe.

 

François Corteggiani."

 

 

Nul doute que l’avenir ne nous dévoile d’autres anecdotes sur ce colleur du Front National que nous plaindrions presque en envisageant le sort que Marine Le Pen ne manquerait sans doute pas de lui réserver si les choses venaient à dégénérer. Commission de discipline et expulsion du Front comme une banale Anne-Sophie Leclère !

Quant à nous, nous continuons d’attendre des nouvelles de la justice…

 

 

Roger Martin

 

 

 

(*) Vous aimez la BD ? Blog de François Corteggiani )


 

      ---------------------------------------------------------------

 Fralib: Samedi 7 décembre

 Journée nationale de boycott 

des marques Unilever

 

Capture d’écran 2013-10-22 à 21.14.06

---------------------------------------------------------------


Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :