Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Capture-d-ecran-2012-10-04-a-06.05.06.png

Depuis plusieurs années maintenant la santé, au premier rang desquels la santé publique, subit des attaques sans précédent : déremboursement de médicaments, démantèlement de la sécurité sociale, dépassement d’honoraires…

Aujourd’hui nous apprenons qu’une nouvelle étape vient d’être franchie avec la possible fermeture de l’hôpital militaire de Laveran. Cet hôpital est pour beaucoup d’entre nous un hôpital public de proximité avec un haut niveau d’accueil. D’ailleurs, plus de 80% de la population qui fréquente l’hôpital est civile et est issue des quartiers nord de Marseille. C’est un hôpital qui assure des soins spécifiques, qui ne sont pas couverts par les autres hôpitaux de Marseille. L’hôpital Laveran propose des services d’urgences médicales 365 jours/an.

Plus de soins ! Moins de dépenses d’armement !

Aujourd’hui le budget des 9 hôpitaux militaires en France représente moins de 2% du budget de la défense. Or, c’est précisément sur ce budget alloué aux soins que le ministère de la défense a décidé de rogner. Dans le même temps les dépenses liées à l’équipement militaire sont phénoménales. Il s’agit bien là de logiques politiques que nous contestons fortement et qui visent à favoriser l’armement de la France au détriment du peuple français.

De plus, ce sont plus de 1 000 emplois qui sont directement menacés. Dans ces temps de crise, de casse de l’emploi, les communistes s’opposent fortement contre ces mesures pour le devenir de notre département et de sa population. Nous ne nous résignerons pas à accepter ces logiques libérales qui visent à faire de la santé une marchandise.

Avec les communistes, opposons-nous à cette fermeture et créons, ensemble, les conditions d’un vrai changement de politique en matière de santé.


Signez la pétition:link

 

________________________________________________________ 

Conti: 253 jours de protection de l'usine 


 Capture d’écran 2012-08-01 à 21.04.29 "Les soutenir, c’est affirmer l’indispensable solidarité sans laquelle, un à un, chacun dans notre coin, nous serons mangés à la sauce libérale..."

 

   http://www.solidaritepourlescontis.fr/ 

 ________________________________________________________ 


Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :