Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Evolution de la facture d'un habitant de Pernes +221€/an
 

 

Le coup de bambou c’est celui qu'assène le S.M.E.R.R.V. (Syndicat Mixe des Eaux de la Région Rhône-Ventoux) aux usagers des 29 communes qui lui ont délégué leurs compétences en matière d’assainissement collectif. Il va en effet augmenter ses prélèvements de 4 millions d'euros par an,  cela va faire très mal dès la facture d’octobre 2015.

Quant aux "eaux troubles" il ne s'agit pas, contrairement à ce qu’on pourrait croire,  de nos eaux usées mais le comportement du S.M.E.R.R.V qui a pris cette mesure à la va vite et  avec des motivations très obscures.
Ces faits ont été rendus public lors de la conférence de presse L’ A.D.U.EA .(*)(Association de Défense des Usagers de l’Eau et de l’Assainissement) tenue le 31 août à Pernes.


Le S.M.E.R.R.V., réuni le 25 juin 2015, a voté « l’harmonisation des tarifs applicables aux usagers de l’assainissement collectif » pour les 29 communes dont il s’occupe. Il a donc fixé l’abonnement à 74 euros/ an et le mètre cube à 1,65 euro ; ce qui très souvent entraîne une augmentation considérable.  Le tableau suivant permet de faire la comparaison:

 

   Tarif avant l'augmentation

   Tarif après l'augmentation    74€              1,65€ /m3

 

Pour bien comprendre ce tableau, prenons l'exemple de Monteux 

  • l’abonnement à l’assainissement collectif passera de 59 € HT à 74 € HT (+ 27,1 %).
  • la consommation par m3 évoluera de 0,99€ HT à 1,65 € HT (+ 66,7 %)


Le S.M.E.R.R.V. justifie ce mauvais coup par un bien noble dessein : la solidarité intercommunale par la mutualisation des charges et des ressources. C’est du moins ce qu’a plaidé le conseiller départemental Max Raspail, qu’on a connu mieux inspiré par ailleurs.
Mais on a du mal à y croire, une telle inflexion politique, ne pouvant être recevable qu’au terme d’une large consultation des usagers. Or on en est bien loin, qu’on en juge :
• Le sujet n’est même pas mentionné lors de la réunion du 23 juin de la commission des usagers avec le S.M.E.R.R.V.
• Le 25 juin le conseil syndical du S.M.E.R.R.V. entérine ce changement de politique et les augmentations qui l'accompagnent avec application au 1er juillet, soit seulement 6 jours plus tard !
• Les mairies ont bien reçu, préalablement au vote, un document dont la complexité en a sans doute rebuté  plus d’une. En effet, la plus part des communes  ne semblent  pas avoir mesuré l’ampleur des hausses de tarif. Ce qui est certain c’est que le vote a été acquis sans qu’aucun conseil municipal n’ait été consulté!

Le syndicat, d’habitude largement excédentaire financièrement, semble avoir eu brusquement besoin d’argent, pourquoi ? Quel trou s’agit-il de combler ? La remise en état de la station de Saint-Didier?


Ces décisions, prises dans l’urgence et dans la discrétion des vacances, sont inadmissibles ; l’ A.D.U.E.A. s’ y oppose et vient de demander leur annulation. Pour la mise en place de cette mutualisation, elle souhaite une large concertation après la publication de tous les documents techniques et financiers de ce dossier. Elle fait aussi signer une pétition. L’ A.D.U.E.A. sera présente à la journée des associations à Pernes samedi 5 septembre.


Les communistes de la Section Oswald Calvetti appellent à soutenir cette démarche.

 

(*) ADUEA: 

647 route de l’Isle sur la Sorgue 84210 Pernes les Fontaines. audea1@gmail.com tel : 04 90 66 51 94.

 

------------------------
LIRE L' ARTICLE DE CHRISTOPHE  COFFINIER  DANS LA MARSEILLASE

"L'eau es douce mais la facture est salée"







 

Partager cet article

Repost 0