Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un article du site de La Marseillaise:

 

Du pompier mordu jusqu’à la Breitling cachée dans une chaussette, quelques heures au tribunal correctionel de Marseille.

 

Fabrice, 38 ans, a mordu le doigt d’un marin-pompier et asséné un coup de pied dans les côtes d’un autre. Alcoolique, dépressif et suicidaire, il était fin cuit ce matin-là quand sa femme a téléphoné pour dire qu’il cassait tout dans l’appartement : « Il a pris des médicaments, bu et fumé du cannabis, il peut être violent ! »

« J’ai esquivé le coup de tête. On l’a alors poussé sur le lit. Il m’a mordu. Même menotté, il insultait ma mère, ma sœur. Il menaçait de venir nous « kalacher » sur la Canebière. C’est la 1ère fois que je vois ça » raconte le sauveteur venu à la barre avec son collègue. A l’hôpital, le fou furieux a dû être attaché ce qui ne l’a pas empêché de mettre un violent coup de tête à l’infirmier parce que « sûrement il cachait une aiguille pour me piquer. »

Fabrice sous mandat de dépôt écoute un peu blasé : « C’est habituel de boire, c’est vrai. Une journée normale, un demi litre de vin et deux litres de bière. J’ai engagé un traitement. Ce jour-là, je ne me rappelle de rien. C’est le trou noir. » Une certitude dont il ne démord pas : il n’avait pas fumé. « J’avais plus de cannabis depuis quelques jours. »

Le garçon a déjà été condamné plusieurs fois déjà pour des violences sur conjoint. Il a fait 14 mois de prison à Valenciennes. Derrière cette vie, une enfance abîmée. De 13 à 15 ans, il a été hospitalisé en psychiatrie à l’hôpital Valvert. « Ma mère m’avait placé, j’ai pas bien compris pourquoi. » De travail, point. Ce qui fait dire au président : « C’est sûr que si vous êtes tous les jours derrière la bouteille, un employeur le voit tout de suite... »

La vice-procureure Leila Zidani sait que des courriers signalent une « mère nocive », que la sœur n’a eu son salut qu’en demandant à être placée mais « ce qu’ont vécu les marins-pompiers devait sûrement dépasser la norme de ce qu’ils endurent déjà. » La peine requise d’un an de prison avec sursis mise à l’épreuve est prononcée. Il devra verser 800 euros à chacun des marins-pompiers.

 

Pavel

Pavel est un Biélorusse de 35 ans, déjà condamné pour vol. « Je n’ai pas de quoi vivre ni manger, C’est le besoin qui m’a poussé. Ce n’est pas pour des millions ni des choses de luxe. Je n’ai pas l’autorisation de travailler je me débrouille comme je peux » se défend le prévenu surpris par un vigile à Aubagne en train de filer avec 1800 euros d’objectifs d’appareil photo. La procureure réclame 4 mois ferme et la révocation des 6 mois prononcés à Aix.

« Une personne sans maison, c’est un arbre sans racine. 9 mois que je vis dans la rue. On me jette quand je vais me laver à Mc Do, déjà qu’on est honteux et que les gens vous regardent de travers. Je compte sur votre bienveillance votre honneur » gémit le garçon tatoué de partout et qui sera condamné à ce qui était requis.

 

« Si je recommence je me rendrai directement à la police »

Imran, jeune italien sans domicile fixe aussi, a été rattrapé dans la rue avec une Breitling de 3 990 euros volée chez le bijoutier Pellegrin. « La montre était dans la chaussette » signale le juge. « C’était pour l’anniversaire de la personne qui m’héberge » raconte le jeune qui supplie : « Tout sauf la prison s’il vous plait. S’il faut faire des travaux je peux. Je vous promets, si je recommence je me rendrai directement à la police. » Il écope de 6 mois ferme, le double des réquisitions.

« Il a commencé à ronchonner puis à m’insulter, nique tes morts » relate un autre prévenu qui a eu « le réflexe c’est humain de lui mettre un coup de casque » - « Nique tes morts ?! », s’interrompt le juge, « mais qu’est-ce qui se passe avec cette insulte, j’arrête pas de l'avoir en ce moment... »

 

David Coquille

 

 

----------------------------

Le 1er Mai, on manifeste!

 

 

10H30, devant la Gare Centrale d'Avignon

----------------------------

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :