Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le livre noir des banques à Velleron
 

Communiqué de Velleron Expression

 

Des centaines de milliards d’euros : c’est ce qu’ont coûté les plans de sauvetage des banques françaises après le quasi-effondrement du système financier mondial en 2008, pris au piège de ses propres folies spéculatives. Indignation de l’opinion, grandes promesses de régulation : on allait voir ce qu’on allait voir pour recadrer une finance devenue « ennemie ».
Six ans plus tard, où en est-on ? Les banques sont-elles redevenues utiles à l’économie et à la société ? C’est tout le contraire !



Les économistes et journalistes d’Attac et de Basta ! ont enquêté pendant plus d’un an et réalisé des dizaines d’entretiens avec des acteurs du monde la finance pour élaborer un livre coup de poing de 372 pages qui vous plongera au cœur des sombres rouages du milieu bancaire français.

 

Mercredi 11 mars 20h 30 à VELLERON, salle du vieil Hôpital
 

Dominique Plihon, économiste, porte parole d’Attac-France et coordonateur de l’équipe de rédacteurs du livre, viendra faire le point sur cette enquête.


La soirée est organisée par Velleron-Expression, Attac et Carrefour des citoyens

Le livre sera disponible ce soir là.

 

Photo : Carl Court/AFP

Photo : Carl Court/AFP

Article du site de L'Humanité

 

"Le Livre noir des banques",
un réquisitoire implacable contre les banques françaises
 
 
Enquête fouillée sur la face obscure des grands établissements bancaires français, "le Livre noir des banques" montre qu’une régulation est indispensable.
Trois jours après les révélations du SwissLeaks sur le système international de fraude fiscale mis en place par une filiale de la banque HSBC en Suisse, l’association altermondialiste Attac et le média indépendant Basta ! publient aujourd’hui un vrai réquisitoire contre le système bancaire, principalement français. Coordonné par l’économiste Dominique Plihon (Attac) et la journaliste Agnès Rousseau (Basta !), le Livre noir des banques se donne pour objectifs de faire « découvrir la face obscure des grandes banques françaises », ainsi que d’évaluer « le coût exorbitant, mais passé sous silence, de leurs activités ».
 
 
Au début de l’ouvrage, les auteurs s’attachent à montrer que, loin de financer l’économie française, le système bancaire la met en danger. Outre le coût exorbitant de leur sauvetage durant la crise – qu’essaient de nier leurs dirigeants –, la taille excessive des établissements bancaires – les engagements hors bilan des quatre grandes banques françaises (BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole et BPCE) représentent 46 fois le PIB français –, pose problème. Les banques deviennent alors « too big to fail », c’est-à-dire trop grosses pour faire faillite sans entraîner avec elles tout le système – à l’image de la chute de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers en 2008 –, elles savent donc que l’État les sauvera quoi qu’il arrive. De plus, le modèle de « banque universelle », c’est-à-dire à la fois banque de détail et banques d’affaires, amplifie le problème, car les risques pris sur les marchés par les activités de spéculation menacent les dépôts des petits épargnants. Le livre s’attarde ensuite sur la spéculation pour révéler son côté nocif pour la société, et immoral, par exemple par la manipulation des prix des matières premières ou des produits agricoles, qui peuvent étrangler des populations pauvres. Puis, les auteurs passent au crible l’ensemble des pratiques critiquables ou frauduleuses des banques – aide à l’évasion fiscale, tarifs exorbitants, manipulations illégales de taux, etc. –, remarquant qu’elles étaient finalement « too big to jail » (« trop grosses pour la prison »). Mais le phénomène le plus inquiétant que révèle cet ouvrage est le poids du lobby bancaire et sa proximité avec les politiques ou les institutions économiques comme le Trésor. La conséquence est qu’aucune vraie régulation n’a été amorcée depuis la crise, alors qu’elle est nécessaire.

 

KEVIN BOUCAUD

Tag(s) : #SE FORMER - COMPRENDRE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :