Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Atteints par des macronovirus et des patronovirus,  les médias avaient couvert d'un silence assourdissant la préparation de cette huitième journée d'action contre la retraite à points."Le mouvement est terminé la loi (du capital?) et l'ordre (borgne?) règnent sur la France."  c'est le message qu'ils voulaient faire passer.

Malheureusement pour eux nous étions 4000 environ, ce matin, à nous rassembler dans le froid devant la préfecture, heureux de nous voir si nombreux et toujours aussi déterminés à aller jusqu'au retrait de ce projet inique.

Dans le cortège les cheminots étaient là et bien là, inspirant à tous respect et admiration   pour leur grève historique.  Il y avait aussi les camarades d'EDF et leurs robins des bois, qui rétablissent l'électricité à ceux qui en sont privés pour cause de pauvreté.   Beaucoup d'entreprises du privé ont aussi défilé: SEPR, Saint-Gobain ,  Rousselot  (l'Isle-sur-Sorgue) et tant d'autres,  enseignants, hospitaliers, territoriaux, privés d'emploi,...

Un beau cortège  où le PCF, seul parti présent en tant que tel,  témoignait à la fois de sa détermination à défendre jusqu'au bout les retraites par répartition, que l'un de ses membres Ambroise Crozat avait inventées à la Libération, et de sa volonté à donner au mouvement un débouché politique. Les communistes, nombreux et organisés,  ont  manifesté, en gilets fluo et  drapeaux à la main, derrière leur banderole et la cocomobile. 

Prenant la parole à l'arrivée du cortège,  David Tesio, appelait à étendre encore les grèves pour augmenter la pression à l'heure où les députés vont être appelés à voter n'importe comment un texte qui, de l'avis même du Conseil d'état, est du grand n'importe quoi. 

Chacun a bien compris que la lutte continue et que son résultat dépendra de notre engagement. Ce qui es sûr c'est que dans ce combat les communistes seront là.

 

A suivre (avec combativité et  détermination)...

 

------------------------------------------------------------------------------------

56 ème jour de lutte:

On lâche rien!

CAISSE DE SOLIDARITÉ

Chèques à l'ordre de UD CGT 84

au dos "Caisse de Solidarité"

à envoyer à:

Union Départementale CGT du Vaucluse

1 RUE LEDRU ROLLIN 84000 AVIGNON

-------------------------------------------------------------------------------------

29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
29 janvier: 4 000 à Avignon contre la retraite à points .
Tag(s) : #JE LUTTE DES CLASSES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :