Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

   RogerMARTIN-c0895À défaut d’avoir reçu quelques nouvelles de la justice, les communistes de la section Oswald Calvetti ont  pu en peu de temps bénéficier d’une foule de détails plus pittoresques les uns que les autres concernant le maintenant fameux « M.B.. », plus connu sous le sobriquet de « Monsieur Si j’avais un marteau » ou celui de « l’infatigable polygraphe ».

   Nos lecteurs se rappellent que nous avions abandonné notre quidam le soir de la présentation à Carpentras de la candidature de Francis Adolphe. En quelques heures, il avait prouvé, en passant des Valayans à L’Isle, puis de l’Isle à Velleron pour finir au Pou du Plan, qu’il est bien le colleur d’affiches le plus rapide à l’ouest de la Nesque, un titre qui lui tient beaucoup à cœur si on en croit certaines confidences que nous avons recueillies.

   Depuis, s’il semble négliger le secteur classique de ses menaces, il s’est cependant montré hyper actif un peu plus au nord.

   Figurez-vous qu’à Carpentras des militantes d’OSED ayant osé recouvrir des affiches attaquant Christiane Taubira, le sang de M.B… n’a fait qu’un tour. D’autant, qu’un peu plus loin, ce sont des appels à se rendre à Mazan y écouter Madame Alliot-Le Pen qui avaient subi de profanateurs d’irréparables outrages.

   Aux premières, notre roi de la brosse a donc annoncé le sort qui leur serait réservé après l’arrivée au pouvoir du clan du milliardaire de Montretout :

 

3.jpg

 « quand le FN sera elu antis francais ratons vous allez payer ».

 

  

   Aux seconds, il a promis son propre châtiment :

 

2-2.jpg

 

« ont ta vue aracher ces affiches si on te chope tu va derouiller ».

 

   Abandonnant momentanément Carpentras, voilà que sur la route de Bedoin, notre homme découvre avec stupeur et indignation que des gens ont osé recouvrir une partie de ses affiches pour annoncer le concert d’un groupe local. Enfer et damnation ! L’œil de notre héros, aussi perçant que celui du Dernier des Mohicans, lui permet de distinguer les dix chiffres d’un numéro de portable. Aussi sec, il appelle. Son interlocuteur écoute, non sans effroi, une voix menaçante qui lui hurle : « on va te saigner comme un lapin »…

  

   Tout semble se liguer contre notre solide travailleur, à la conscience professionnelle inattaquable, ce que semble laisser prouver le nombre incroyable de ses employeurs (quasiment toutes les boîtes de nuit de la région, le Front national…), au tarif raisonnable (200 euros les 500 affiches) : ne voilà-t-il pas que même certaines personnes de son camp semblent prendre plaisir à le contrarier?

   C’est que de graves questions se bousculent dans la tête de notre artiste du pinceau. Avenir de la planète, surpopulation. Or, le collectif « En marche pour la vie »,  organisateur d’une « Grande Marche » à Paris, le 19 janvier 2014, a littéralement inondé le Comtat Venaissin d’une affiche « Pour les droits de l’enfant », en bon français « contre l’avortement », y compris en recouvrant l’annonce d’une boîte de nuit pour un spectacle du réveillon ! 

   On imagine la scène lorsque sur le grand panneau d’expression libre de Serres, MB… découvre pareille offense. Personne en vue, pas d’adversaires à pourfendre aux environs, à quoi bon sortir le Katana** qui ne le quitte jamais dans ses déplacements professionnels! Alors, arracher les panneaux tout entiers, avec l’affichette des vœux de Monsieur de Lépinau collée concomitamment, laisser le tout par terre, comme il l’a fait, au Pou du Plan, avec les affichettes du SCALP?

   Écartelé entre ses convictions d’extrême-droite et la défense de son travail, M.B… parvient finalement à résister à la tentation. Il se contentera de donner un avis, presque aimable, à ces bobos cathos:


PC240792_01-2.JPG

 

« OUI pour l’avortement trop surpeupler trop d’arabes en France danger ».

 

   Nul doute que la saga de M.B..., dont la maman, elle, était manifestement opposée à l’avortement, ne s’arrêtera pas là. Nous aurions aimé donner quelques autres détails. Mais Rouge Cerise se fait un devoir de ne publier que des faits avérés, ce qui explique que nous avons préféré, dans le doute, écarter momentanément certaines informations qui nous ont semblé trop «Hénaurmes».

 

   Roger MARTIN

   

*  Sur la route à nouveau. Célèbre chanson de Bernard Lavilliers

   ** Katana : sabre japonais, arme de 6ème catégorie, dont le port et le transport sont rigoureusement prohibés. Oui, mais…

 

 

---------------------------------------------------------------

 Le Cadeau de Noël des Fralib

1104 jours d'occupation

C'est Ici

 

Capture d’écran 2011-12-27 à 20.50.29

 

Commander le CD (5 euros): Rougecerise84@hotmail.fr

---------------------------------------------------------------


 

Tag(s) : #AGIR AVEC LE PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :