Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

"Nous avions découvert la chanteuse Agnès Bihl à la fête de l'Huma. À l'occasion de son nouvel album elle se produit à l'Arrache-coeur. C'est une chanteuse engagée,féministe et poétique. À découvrir sans modération."

 

Des lecteurs de Rouge Cerise

 

 

"Il était une femme"

 

 

A l’occasion de l’enregistrement de son nouvel album Agnès Bihl présente son nouveau spectacle « Il était une femme » en avant-première au Festival d’Avignon.

 

Auteure-Interprète à part de la nouvelle scène française, elle n’en finit pas de sillonner la France pour chanter ses chansons, ses amours et ses colères. Aux côtés d’Anne Sylvestre, Yves Jamait ou Charles Aznavour avec qui elle a notamment collaboré, elle a rencontré un succès grandissant et continue d’étonner par sa plume belle et rebelle.

 

Les thèmes d’Agnès Bihl sont toujours ceux de l’émotion et de l’engagement, encore mêlés de rire et de cette attitude un peu frondeuse qui fait le piquant de son œuvre. La permanence du thème de la femme « n’était pas voulue » dit-elle au moment de l’écriture mais il est apparu évident quand les chansons se sont retrouvées réunies. Non pas sur un engagement féministe monolithique mais plutôt par rapport à la sensibilité d’une femme de plus de quarante ans, déjà mère d’une ado qui devient elle aussi une femme et à qui la vie ne fait pas toujours de cadeau. « Il était une femme » comme un message à toutes les injustices et les inégalités toujours présentes malgré l’année du #metoo mais aussi comme un message d’espoir et de transmission.

 

Accompagnée par Marilou Nezeys aux claviers et James Sindatry à la contrebasse et aux programmations, Agnès Bihl présentera ses nouvelles chansons avec l’énergie et la générosité qu’on lui connait sur scène, se laissant aller aussi bien au rire qu’à l’émotion avec un brin de folie qui apporte un vent frais sur son œuvre renouvelée.

POUR RESERVER

Tag(s) : #CULTURE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :