Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un article du blog histoireetsociété

Malgré le blocus, aucun de 146 millions d’enfants dans le monde souffrant de malnutrition n’est cubain (note et traduction de Danielle Bleitrach)

 

 

L’’existence dans le monde en développement de 146 millions d’enfants de moins de cinq ans présentant une insuffisance pondérale contraste avec la réalité des enfants cubains , reconnus dans le monde entier comme étant étrangers à ce fléau social.

Ces chiffres inquiétants sont apparus dans un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour l’enfance ( UNICEF ), intitulé «Progrès pour les enfants – Un équilibre pour la nutrition», publié au siège de l’ONU.

Selon le document, les pourcentages d’enfants présentant une insuffisance pondérale sont de 28% en Afrique subsaharienne, 17 au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, 15 en Asie de l’Est et dans le Pacifique et sept en Amérique latine et dans les Caraïbes. Le tableau est complété par l’Europe centrale et orientale (5%) et les autres pays en développement (27%).

Cuba n’a pas ces problèmes , c’est le seul pays d’Amérique latine et des Caraïbes à avoir éliminé la malnutrition infantile sévère, grâce aux efforts du Gouvernement pour améliorer le régime alimentaire de la population, en particulier des groupes les plus vulnérables.

Les dures réalités du monde montrent que 852 millions de personnes souffrent de la faim et que 53 millions d’entre elles vivent en Amérique latine. Rien qu’au Mexique, il y a cinq millions 200 mille personnes sous-alimentées et trois millions 800 mille en Haïti, tandis que plus de cinq millions d’enfants meurent de faim chaque année.

Selon les estimations des Nations Unies, il ne serait pas très coûteux d’assurer la santé et la nutrition de base à tous les habitants du tiers monde. Il suffirait d’atteindre 13 milliards de dollars supplémentaires par an pour atteindre cet objectif , chiffre qui n’a jamais été atteint et qui est minime par rapport au million de millions alloué chaque année à la publicité commerciale, soit 400 millions d’euros. millions de stupéfiants ou même les huit milliards dépensés aux États-Unis pour des produits cosmétiques.

À la satisfaction de Cuba, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a également reconnu qu’il s’agissait du pays qui avait le plus avancé en matière de lutte contre la malnutrition en Amérique latine.

L’État cubain garantit un panier alimentaire de base qui permette à sa population de se nourrir au moins à son niveau de base, grâce au réseau de distribution de produits réglementés.

De même, des réajustements économiques sont effectués sur d’autres marchés et services locaux afin d’améliorer l’alimentation du peuple cubain et de réduire le déficit alimentaire. Une vigilance particulièrement constante est maintenue sur les moyens de subsistance des enfants et des adolescents. Ainsi, l’attention portée à la nutrition commence par la promotion d’une manière meilleure et naturelle de nourrir l’espèce humaine.

La question de la malnutrition revêt une grande importance dans la campagne des Nations Unies visant à atteindre en 2015 les objectifs du Millénaire pour le développement, adoptés lors du Sommet des chefs d’État et de gouvernement de 2000, et ayant pour objectif d’éliminer l’extrême pauvreté. et la faim pour cette date.

Non sans carences, difficultés et limitations sérieuses dues au blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis il y a plus de quarante ans, Cuba ne présente pas de taux désespérés ou alarmants de malnutrition infantile . Aucun des 146 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrant d’insuffisance pondérale qui vivent dans le monde aujourd’hui n’est cubain.

 

(Avec des informations de Prensa Latina)

 

----------------------------------------------

Non aux privatisations!

Oui à la propriété collective des grands moyens de production et d'échange!

 

Munissez-vous de votre carte d'identité et, si possible de votre carte d'électeur, et

 

SIGNEZ ICI

----------------------------------------------

Tag(s) : #SE FORMER - COMPRENDRE, #MONDE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :