Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le jeudi 19 février la liste " Le rassemblement citoyen de la gauche solidaire et des écologistes" se présentait à la presse, Rouge Cerise était là.

 

Presentation-presse-18022015_2-copie-3.JPG

 

 

Les deux candidats Jacques Olivier (EELV) et Martine Taxil (PCF) et leurs deux remplaçants Aimé Aurard (PG) et  Catherine Martin (PCF), ont exposé d’une seule voix  à la presse leur travail d’équipe.

Loin des polémiques subalternes, ils ont mis en avant  une vision progressiste et  novatrice  d’un avenir  à construire  par l’engagement citoyen.

En les écoutant, je me disais que nous avions une bien belle liste et au-delà  du détail des mots de chacun, j'entendais une voix puissante et enthousiaste qui dessinait :

 

 

Une liste pour faire de la politique autrement

Nous voulons être des élu (e)s qui ne savent pas tout mais qui écoutent et agissent en favorisant l’action collective.

  • Pour être  la voix de ceux qu’on  n’entend jamais et qu’on écoute  encore moins : travailleurs, précaires, laissés pour compte du libéralisme ;
  • Pour mettre notre  notoriété d’élu(e)s au service des  luttes pour plus justice et de fraternité ;
  • Pour favoriser l’intervention citoyenne  en tenant des réunions publiques régulières pour rendre compte  de notre action, partager l’information et recueillir  avis et propositions.

 

 

Une liste pour développer la justice et la fraternité

En annulant de grands projets inutiles (l’aménagement de la Voguette, l’agrandissement de l’aéroport d’Avignon, etc), il est possible de réorienter des crédits  par exemple

  • Pour soutenir les associations qui créent mille liens indispensables pour vivre ensemble ;
  • Pour développer la culture pour tous. Un cinéma à l’Isle est-ce du luxe ?
  • Pour  faire de l’éducation de nos jeunes une priorité en modernisant les collèges et en assurant une réelle  gratuité des transports scolaires ;
  • Pour améliorer la gestion des prestations sociales payées par le département RSA et allocations dépendance notamment.

 

 

Une liste pour préserver notre environnement

Même sur des sujets plus généraux il est possible d’agir au sein du département :

  • Pour que le département  soit déclaré  « hors TAFTA » car  ce projet de traité transatlantique  balaiera nos normes sociales et environnementales ;
  • Pour  combattre la loi Macron qui,  en plus  de réduire en miettes les droits des travailleurs, encourage les constructions sauvages: sauf  rares exceptions  lles ne pourront plus être détruites; 
  • Pour maintenir le département sans OGM  et sans recherche de gaz de schiste ;
  • Pour préserver de la biodiversité avec une protection particulière pour notre Sorgue, sa faune et sa flore.

 

 

Une liste  qui montrera que: "Tous ensemble nous on peut!"

Compte tenu de l’austérité et du rapport des forces politiques dans notre département nous savons qu’ un soutien et un engagement fort des Vauclusiens  sera  indispensable pour faire passer les projets novateurs et progressistes que nous portons.

Parce que nous avons su  nous unir dans une même liste  alors que nous adhérons à des partis différents,  nous serons aussi  capables de rassembler les vauclusiens  dans leur diversité  autour de ces propositions concrètes. Nous aurons à cœur de montrer  que lutter contre l’austérité, assurer un développement écologique et mettre l’humain d’abord TOUS ENSEMBLE NOUS ON PEUT !

 

Enver

 

 

Le compte-rendu de Vaucluse Matin

 

Le compte-rendu de la Provence

Tag(s) : #DEPARTEMENTALES 2015
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :