Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Capture d’écran 2013-08-22 à 22.08.45

 

 

Face aux attaques incessantes des gouvernements successifs contre l’enseignement supérieur, et notamment la dernière loi sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche, la loi « Fioraso », les étudiants communistes ont réagit et ont lancé leur campagne nationale dès juillet pour garantir à tous les étudiants le droit d’étudier dans de bonnes conditions.

Nous proposons des mesures globales et immédiates pour un service public de l’enseignement supérieur qui nous garantisse un diplôme utile, une formation de qualité ainsi qu’un emploi stable à la sortie des études!


Pour avoir une formation de qualité, je défends le service public !

Les étudiants veulent une formation de qualité. Nous demandons quatre mesures immédiates pour mettre fin à la déroute de l’enseignement supérieur et reconstruire le service public :

- Assurer l’égalité entre les étudiants avec le cadrage national des diplômes et leur reconnaissance dans les conventions collectives.
- Avoir des formations de qualités et atteindre l’excellence pédagogique en mettant fin à l’autonomie des universités et permettre le réengagement financier massif de l’État.
- Garantir l’équité entre les étudiants des universités, des grands établissements et des instituts (IUT, IFSI…) et en finir avec le fractionnement de l’enseignement supérieur et la concurrence entre les étudiants.
- Défendre et renforcer le service public de la recherche. Celle-ci doit être au service du progrès social et scientifique de la France et de l’humanité.


Je veux étudier dans de bonnes conditions, je demande un statut social !

Ainsi, afin d’étudier dans des conditions prompte à vivre dignement et à réussir leurs études, les étudiants communistes demandent un statut social avec :

- La gratuité des frais d’inscriptions et une allocation d’étude.
- Le retour du ticket R.U. à 2,50€
- La baisse des loyers étudiants et le CROUS comme unique gestionnaire des logements étudiants : nationalisation des résidences privés, abandon du projet de régionalisation de l’acte 3 de la décentralisation ainsi qu’un réengagement de l’état pour construire et rénover.
- Frais de santé remboursés à 100% par la création d’une branche étudiante de la sécurité sociale.


Je veux un vrai métier à la sortie des études, je demande la sécurité de l’emploi !

Pour avoir un vrai métier à la sortie des études, les étudiants communistes demandent la sécurité de l’emploi à la sortie des études avec 4 mesures essentielles :

- Le droit au CDI comme norme d’embauche.
- Un réel service public pour l’insertion professionnelle pour accompagner les étudiants à la fin de leur études dans la recherche d’un travail.
-L’égalité salariale entre les hommes et les femmes. Les femmes étant actuellement, à diplômes identiques payées 17% de moins de les hommes.

Toutes ces mesures permettront aux étudiants de faire leurs études dans de bonnes conditions, de sécuriser les parcours professionnels et de garantir la retraite à 60 ans !

Tag(s) : #JEUNES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :